Belles Eglises pour protéger les églises en France

Un patrimoine religieux exceptionnel

La France a hérité d’un patrimoine architectural religieux unique au monde. Il est aujourd’hui menacé par la diminution régulière de la pratique religieuse et la chute drastique des ressources publiques.

Un tourisme respectueux peut contribuer à la sauvegarde de ce patrimoine en attirant le regard sur lui, en lui conférant une nouvelle fonction sociale.

Chaque visiteur, à sa façon, remet « l’église au milieu du village ».

Le tourisme dans les lieux de cultes est déjà un phénomène important (plus de 52 millions de visiteurs par an), mais il reste concentré sur quelques hauts lieux. Pour focaliser l’attention sur l’ensemble de ce patrimoine (dont plus 15 000 édifices classés ou inscrits),  pour y développer le tourisme, nous disposons aujourd’hui d’outils nouveaux et puissants : les smartphone, les réseaux sociaux et toutes les bases de données aujourd’hui en ligne.

Une approche innovante en faveur du patrimoine religieux

Belles Eglises, c’est la rencontre du patrimoine religieux et du Web 3.0 collaboratif et partagé. C’est aujourd’hui une application accessible gratuitement sur tous les smartphones (et sur le web grâce à son site Internet miroir) qui recense déjà près de 200 églises pouvant être visitées.

Pour chacune, en une vingtaine d’écrans et une trentaine de photographies, le visiteur accède à tous les renseignements pratiques (modalités d’accès et de visite, contacts, notes des guides), découvre l’histoire du lieu, visite en quelques points essentiels l’extérieur et l’intérieur et perçoit le message des statues, des tableaux et des vitraux…

L’application Belles Eglises donne la parole au curé et au maire, indique d’autres églises à visiter à proximité et ouvre un espace d’échanges entre utilisateurs (notation, actualisations, commentaires, nouvelles photos…). On y retrouve globalement toutes les fonctionnalités d’applications telles que Tripadvisor.

test de légende

Un programme collaboratif et interactif

L’application s’enrichit de la collaboration de milliers « d’amis» qui, sur les réseaux sociaux proposent, images, textes, commentaires. La page FaceBook des Belles Eglises réunit aujourd’hui plus de 35 000 amis qui tous les jours envoient et partagent, eux aussi, des centaines de photos de textes et de liens qui demain nourriront les fiches de présentation de l’application et du site internet des Belles Eglises.

Plusieurs milliers d’utilisateurs ont déjà chargé l’application des Belles Eglises sur leur smartphone : eux aussi contribuent à son enrichissement. Avec leurs commentaires, leurs photos, leurs compléments, ils actualisent et enrichissent l’application et contribuent à la faire connaître.

Tous ces contenus sont repensés, complétés, harmonisés, pour garantir la qualité éditoriale des présentations et la cohérence de l’application.

Un outil au service des associations

Plusieurs centaines d’associations sont aujourd’hui mobilisées sur place pour protéger, restaurer, promouvoir et animer des milliers d’églises.

On en retrouve beaucoup dans les réseaux d’organismes amis qui œuvrent eux aussi pour la défense du patrimoine comme la Fondation des Monuments Historiques, la Sauvegarde de l’art français, l’Observatoire du Patrimoine religieux, la Fondation du Patrimoine ou la Mission Bern.

Complémentaire de ces organismes, Belles Eglises apporte aux centaines d’associations de protection et de sauvegarde du patrimoine religieux, un service exclusif et nouveau et toute la puissance des outils et réseaux numériques.

En mettant à leur disposition une application gratuite, performante et parfaitement référencée, Belles Eglises permet aux associations de sauvegarde du patrimoine d’être présentes, gratuitement, sur tous les smartphones et supports numériques.

Découvrez les 8 dernières églises, chapelles, abbayes…nées de ce projet collaboratif et partagé