Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil

Proposée par : Commune d'Ébreuil
Ébreuil
place de la Liberte - 03450
Chemin de St Jacques
Fondation du Patrimoine
Sentiers Grande randonnée
Monument Historique
Route des Eglises Peintes du Bourbonnais
Michelin (/3)
Google
Trip Advisor
Petit futé
Derrière son clocher-porche, cette abbatiale romane du Xe siècle, classée Monument Historique possède une importante suite de peintures murales du XIIe au XVe siècles, celles de la tribune, du XIIe siècle, ont une réputation mondiale. Ce monument bénédictin a été édifié du Xe au XIIIe siècles, allant du carolingien au gothique primitif en passant par toutes les étapes du roman. Les architectes successifs ont su conserver une grande harmonie entre ces différents styles. L'abbatiale a su garder son âme au cours des siècles, sans rajout incongru ni démolition trop importante, bravant les tremblements de terre, les incendies et la furie des hommes. La visite de ce monument récemment restauré, dans un cadre agréable en bordure de Sioule, marquera votre séjour dans notre région, les amateurs d'histoire de l'architecture romane seront comblés. Les marcheurs aussi avec le GR 300 (chemin de Saint Jacques en Bourbonnais) qui passe près de l’abbatiale. Àpres cette visite nous vous conseillons de poursuivre vos découvertes sur la Route des Églises Peintes du Bourbonnais.

L'origine

Au IXe, Ébreuil est une des 4 villes d'Aquitaine dans lesquelles Louis-le-Pieux(illustration) fils de Charlemagne séjourne une fois tous les 4 ans.

Pendant la période d'instabilité qui suit la fin de l'empire de Charlemagne, cette localité appartient à un des derniers fiscs sous autorité royale apportant une certaine sécurité à ses occupants. Cette présence est attestée jusqu'au début du Xe siècle.

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - Histoire

Autour de l’an mille

Vers 898, les moines de l'Abbaye de Saint Maixent en Poitou quittent leur monastère pour échapper aux invasions fréquentes des Normands.

Ils emportent avec eux les précieuses reliques de saint Léger d’Autun (saint Évêque martyr - illustration).

Une partie de ces moines, après une longue errance se fixe à Ebreuil en mars 906, sous la protection du Roi, Charles III, le simple.

En 961, le roi Lothaire IV leur fait don de la «Terre d’Ébreuil» et les moines bâtissent alors leur monastère et une nouvelle église.

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - Histoire

XIe siècle

Au début du XIe siècle, les moines construisent une nouvelle église, celle que l'on peut admirer aujourd'hui et qui présente des particularités architecturales intéressantes. Elle est en effet la seule église carolingienne d’Auvergne. Plus tard, en 1080, une bulle du pape Grégoire VII érige le monastère en abbaye.

En 1115, une bulle du pape Pascal II apporte le droit d’exemption en mettant l’abbaye sous la protection papale.

L'abbé est seigneur des lieux et haut justicier. Pendant plus d'un siècle c'est la prospérité.

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - Histoire

L’abbatiale à son apogée

Ébreuil (03), vue du bourg monastique au milieu du XVe siècle d’après l’Armorial de Guillaume Revel(A.D. Allier, 3 Fi 49 / Histoire et histoires d’Auvergne - Marie Charbonnel et David Morel)

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - Histoire

XVIIe - XVIIe siècle

Puis vient la lente décadence accentuée par la nomination de plusieurs abbés commendataires *. Le monastère La conventualité est supprimée par lettre patente de Louis XV signée à Compiègne en 1765.

Les bâtiments conventuels sont rasés pour reconstruire à leur place l'Hôpital des Charitains, le bas-côté sud de l’abbatiale est abattu puis reconstruit pour donner une unité architecturale à la cour de l’hôpital. (illustration)

• Abbé Commendataire : personne - souvent un laïc - jouissant d’un bénéfice ecclésiastique (le plus souvent financier) sans la charge religieuse, ni l’activité monastique

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - Histoire

XVIIIe siècle

A la Révolution, le clocher principal situé à la croisée du transept est détruit par les révolutionnaires.

L'abbatiale devient l'église paroissiale d'Ébreuil, remplaçant l'ancienne église Notre-Dame, aujourd'hui détruite.

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - Histoire

XIXe siècle

Dans la seconde moitié du XIXe, l'abbatiale subit quelques modifications lors d’une importante campagne de restauration :

  • création de la porte latérale,
  • ajout de renfort et ouverture de baies...

XXe siècle

L'édifice est classé au titre des monuments historiques en 1914.

La commune détruit toutes les habitations qui entouraient l'église ce qui nous permet aujourd'hui d'avoir une vue d'ensemble de la quasi-totalité du monument et d'apprécier son unité architecturale qui traverse et réunit les siècles.

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - Histoire

XXIe siècle

Bien que située depuis toujours en Auvergne, l’abbatiale d’Ébreuil rejoint la Route des Églises Peintes en Bourbonnais.

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - Histoire

Le mariage des styles

Les bénédictins d’Ébreuil ont adopté rapidement mais avec prudence les nouvelles techniques au cours de ces 3 siècles de construction ou reconstruction d’évolution architecturale.

La toiture avec charpente de ce monument carolingien est unique en Auvergne.

Elle autorise des ouvertures plus larges, et permet à cette église essentiellement romane d'atteindre une luminosité proche d'une église gothique et donc de se marier avec un chevet reconstruit à la fin du XIIe dans un style gothique primitif.

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - L'extérieur

La façade - Le clocher-porche

Le clocher-porche massif témoigne de l'influence de l'art roman du Val de Loire et fait penser à celui de l'abbatiale de Saint-Benoît-sur-Loire.

Il a été construit vers 1125. Selon Georges Jousse, ce clocher-porche, exceptionnel par son élégance, ses proportions et son harmonie générale, a été construit en utilisant les triangles égyptiens (le triangle isiaque 3-4-5, le triangle de Khéops et le nombre d'or).

Ce clocher avait probablement un rôle défensif lors de sa construction au début du XIIe siècle, mais le dernier étage privilégie l'architecture religieuse.

illustration © Georges Jousse

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - L'extérieur

Des éléments remarquables...

Sous la corniche du toit de la nef découvrez une importante série de modillons à copeaux, typique de l’art auvergnat.

Illustration en attente. Merci pour vos envois

L’ancienne façade

Observez sur le mur de l'ancienne façade (avant la construction du clocher porche) les deux rampants et la croix en carré au sommet du pignon.

Illustration en attente. Merci pour vos envois

Le transept

L'extrémité nord du transept est très ancienne (XIe siècle), les décorations du fronton ont été nettoyées en 2019 lors des derniers travaux. À noter que certaines pierres, provenant probablement d'un bâtiment plus ancien, portent des dessins gravés représentant des chevaux.

illustration © Georges Jousse

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - L'extérieur

Le portail occidental

Le portail occidental est remarquable :

les vantaux de bois sont recouverts de peaux, qui ont été marouflées et teintes en rouge ; les heurtoirs en bronze sont faits d'un protomé de lion supportant l'anneau du droit d’asile et reposant sur une platine circulaire.

illustration © Georges Jousse

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - L'extérieur

Cette platine porte une inscription en latin. L'une de ces inscriptions peut être déchiffrée ainsi :

ADEST PORTA PER QVAM IVSTI REDEVUNT AD PATRIAM

(« voici la porte par laquelle les justes rejoignent leur patrie »).

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - L'extérieur

Les pentures

Les pentures de la porte principale sous le clocher ont défini un style dit de « l'école d'Ébreuil ». Seules 2 pentures sont fonctionnelles, les autres servent à rigidifier la porte, mais ont surtout une fonction d’ornementation.

Le chevet

Le chevet originel carolingien a été remplacé par un chevet à cinq chapelles rayonnantes de style proto-gothique (gothique naissant) à la fin du XIIe siècle (1171).

Le style transitionnel est marqué par la présence de baies en plein cintre encadrées de colonnes aux chapiteaux gothiques à crochets.

Il a une structure en partie romane, mais la présence de 3 chapelles pentagonales et une décoration d'inspiration gothique donnent à l'ensemble un aspect gothique.

Les arcs-boutants d'un style primitif en arc de cercle ont probablement été ajoutés a posteriori mettant en évidence la maîtrise encore incomplète de ce nouveau style. Il s’agit sans doute d'un repentir (une modification après coup).

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - L'extérieur

La vierge à l'enfant

En faisant le tour de l’église vous découvrirez une superbe statue de la Vierge avec Jésus dans ses bras.

Sa restauration vient d’être financée par l’Association des Amis de l’Abbatiale.

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - L'extérieur
Si vous pouvez consacrer plus de 10 minutes à cette visite, une vidéo de présentation d'environ 10 minutes est située à droite en entrant, dans le narthex. La projection se déroule en continu sans intervention de votre part, il n'y a volontairement pas de son.

Le plan

Une nef centrale (XIe siècle), deux allées latérales dissymétriques (Xe et XIe siècles), un transept lui aussi dissymétrique (XIe et XVIIIe siècles) débouchent sur un choeur entouré de cinq chapelles rayonnantes (XIIe siècle).

illustration © Georges Jousse

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - L'intérieur

La nef

La nef actuelle a été construite sur l'emplacement de l'ancienne église du Xe siècle (961) au début du XIe siècle (date retenue : 1025).

Elle comporte cinq travées marquées par des piliers rectangulaires sans sculpture (style carolingien) et un narthex* à l'auvergnate (toute la largeur de l'édifice).

La nef, de style carolingien, est protégée par une charpente en bois à deux versants.

illustration © Georges Jousse

*Le narthex est un portique interne aménagé à l'entrée de certaines églises paléochrétiennes ou médiévales. Lieu qui fait transition entre l'extérieur et l'intérieur, le profane et le sacré, c'est un espace intermédiaire avant d'accéder à la nef proprement dite.

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - L'intérieur

le collatéral droite

A droite, côté sud, entre 2 piliers se trouvent la magnifique peinture de Saint Georges terrassant le dragon et au-dessus une très belle représentation de la crucifixion.

Illustrationen attente- Merci pour vos envois

La Tribune

En vous retournant vous verrez la tribune et les peintures murales (voir page dédiée aux peintures murales)

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - L'intérieur

Le transept

En avançant vers le choeur, vous entrez dans le transept de conception carolingienne, à votre gauche au fond du transept nord le «triplet auvergnat» : une baie aveugle en mitre encadrée de deux baies ouvertes en plein cintre; au-dessus de vous s'élevait le clocher (détruit à la révolution) sur une coupole sur trompes d’angle.

Illustration en attente - Merci pour vos envois

Le chœur et le chevet

En vous plaçant à l'entrée du chœur vous déclencherez son illumination.

Le chevet et le chœur ont une disposition particulièrement élégante autour d'un rond-point ouvert par deux piliers fasciculés. Les deux colonnes et leurs chapiteaux à l'entrée du chœur sont du Xe siècle.

Contournez le chœur par la gauche et le long du déambulatoire vous découvrirez 5 chapelles en absidioles, 1 semi-circulaire, puis 3 pentagonales puis 1 semi-circulaire, les clés de voûtes sont ornementées dont un agneau et un ange thuriféraire, les chapiteaux des colonnes ont un décor floral stylisé.

Ce chevet de style proto-gothique (gothique naissant) a remplacé à la fin du XIIe siècle le chevet originel carolingien (1171).

Le style transitionnel est marqué par la présence de baies en plein cintre encadrées de colonnes aux chapiteaux gothiques à crochets.

illustration © Georges Jousse

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - L'intérieur

La châsse de Saint Léger

A l’arrière de l'autel se situe la Châsse de Saint Léger.

Illustration en attente - Merci pour vos envois

Les vitraux

Vous pourrez admirer de nombreux vitraux d'Emile Thibaud, en particulier ceux de la chapelle axiale.

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - L'intérieur

La voûte en demi berceau

En sortant du chœur, levez les yeux et remarquez le système de contrebutement de la coupole par une voûte en demi-berceau (une initiative des moines d'Ébreuil) qui a permis l'élévation du clocher et surtout d'éviter l'écroulement de cette partie de l'édifice lorsque le premier pilier s'est affaissé en 1855.

Illustration en attente. Merci pour vos envois

À l’abbatiale Saint Léger, les Bénédictins développèrent une iconographie axée sur la Légende des Saints.

Au premier rang de ceux-ci, Austremoine, le premier apôtre de l’Auvergne et le pape Clément.

Les martyrs ne sont pas absents avec St Pancrace, St Martial et Ste Valérie.

Le tout complété par une frise qui déroule des scènes de chasse. À noter St Georges, le chef d’œuvre du maître d’Ébreuil.

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - Les murs peints
Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - Les murs peints
Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - Les murs peints
Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - Les murs peints

Les peintres de la Tribune

Elles datent de la fin du XIe siècle et du début du XIIe siècles aussi, elles ne sont malheureusement pas visibles en libre accès pour des raisons de conservation.

Pour visiter la tribune il faut demander un rendez-vous au 04 70 90 77 55.

On peut cependant en découvrir une copie fidèle au début du collatéral.

Avec la Fondation du Patrimoine

L'église abbatiale Saint-Léger d'Ébreuil est un monument historique exceptionnel à plus d'un titre. Elle est l'une des très rares églises à nef carolingienne de France – et la seule en Auvergne – ayant conservé une charpente en bois à deux pans (XIe siècle). Elle possède encore le vestige d'un mur du Xe siècle.

Le clocher-porche, de style roman du XIIe siècle (1125), est unique avec ses trois niveaux. Sa base et sa façade rectangulaires, dans le rapport du nombre d'or, lui donnent une incontestable élégance. Son portail possède des pentures qui ont soulevé l'admiration du célèbre architecte Viollet-le-Duc. Étudiées et copiées, elles ont donné naissance à ce que l’on a dénommé l'« école d'Ébreuil » de ferronnerie.

Le chevet et le chœur, de style gothique primitif (fin XIIe – début XIIIe siècles ; 1180), sont remarquables et considérés comme les premières implantations gothiques en Auvergne.

Quant à l'intérieur, il possède, en dehors du chœur, trois centres particuliers d'intérêt : -Les murs diaphragmes, notamment celui de l'ouest avec ses trois baies séparant la croisée du transept de la nef qui représente une caractéristique du style auvergnat. -Le fameux « triplet auvergnat » du bras nord du transept constitué d’une baie aveugle en mitre encadrée de deux baies en plein cintre qui été reproduit dans de nombreuses églises d'Auvergne. -Enfin, les murs de la tribune coiffant le narthex à l'auvergnate (c'est-à-dire occupant toute la largeur de l'édifice) qui sont couverts de magnifiques et rares peintures murales du XIIe siècle.

Dès lors, ce monument constitue évidemment le joyau architectural de la ville d’Ébreuil.

Ce joyau est aujourd’hui atteint par les stigmates du temps particulièrement au niveau de sa toiture. Des travaux importants vont être entrepris et s’échelonner de 2015 à 2019. La première tranche, s’élevant à 232 226.26 € HT, concernera la restauration de la toiture de la nef centrale. Malgré les subventions, le budget est considérable pour une petite commune rurale comme la nôtre.

Nous souhaitons, d’ores et déjà, remercier vivement, toutes celles et ceux qui souhaitent participer à ce projet destiné à préserver et valoriser un patrimoine d’exception du Val de Sioule.

Pour participer à sa restauration cliquez ici.

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - Faire un don

Découvrez les églises de la Route des Eglises Peintes du Bourbonnais

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - La Route des Eglises peintes en Bourbonnais

Eglise Saint-Aignan de Bègues

Ouverte toute l’année de 8 à 19h En lisière du village, Saint-Aignan possède sa personnalité propre. On découvrira sous le porche une Annonciation où l’artiste a fait du donateur un portrait qui ne manque pas de pittoresque. Marie semble elle-même moins attentive au message de Gabriel qu’à la requête du donateur présentée par un saint évêque.

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - La Route des Eglises peintes en Bourbonnais

Eglise Saint-Symphorien de Biozat

Ouverte toute l’année de 9 à 18h. Saint-Symphorien trône sur sa butte, vestige d’un oppidum qui commandait la voie romaine menant de Vichy à Clermont. Une restauration récente a mis en valeur une iconographie dont la pièce maitresse est un Christ souffrant, terriblement humain mais dont la mission divine est rappelée par le verset d’Isaïe inscrit à ses pieds. En face, à genoux, la Vierge en prières

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - La Route des Eglises peintes en Bourbonnais

Chapelle Notre-Dame de Briailles / St-Pourçain

Ouverte toute l’année sur RV 06 38 52 04 19 Perchée en haut de Briailles, la chapelle Notre-Dame bénéficie d’une vue dégagée explicitée par la table d’orientation. A l’intérieur, peintures murales des XIIe XIIIe et XVIIe siècles : un cycle marial, 34 médaillons au sens moral et religieux, une litre funéraire.

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - La Route des Eglises peintes en Bourbonnais

Eglise Saint-Mazeran de Brout-Vernet

Ouverte toute l’année de 10 à 18h. Saint-Mazeran fut construite au XIe siècle sous les ordres de Mazeran. Sur le mur du chœur, il est représenté tenant un fil à plomb et une équerre. Dans la chapelle de droite, son sarcophage présumé découvert en 1974.

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - La Route des Eglises peintes en Bourbonnais

Eglise Saint-Laurent de Châtel-de-Neuvre

Ouverte toute l’année de 9 à 18h Châtel vit naitre Aymar, le premier Bourbon connu. Son église, Saint-Laurent, qui de son promontoire domine le Val d’Allier est l’une des plus anciennes du Bourbonnais. Un martyre de saint Sébastien au réalisme saisissant daté du XVe siècle orne la chapelle sud.

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - La Route des Eglises peintes en Bourbonnais

Eglise Saint-Pierre de Chateloy / Hérisson

Ouverte du 01/05 au 01/10 de 10 à 18h Tél 04 70 26 82 83 L’église Saint-Pierre fut construite au XIIe siècle sur un éperon rocheux dominant la vallée de l’Aumance. Sur le mur sud figure le martyre de saint Principin, fondateur au Ve siècle de la première église du village aujourd’hui disparue. Ce martyre évoqué en plusieurs scènes se lit de droite à gauche. Un saint Christophe, un Dieu en majesté complètent l’iconographie.

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - La Route des Eglises peintes en Bourbonnais

Eglise Saint-Martial de Contigny

Ouverte toute l’année de 9 à 17h L’église Saint-Martial date du XIe siècle et fut remaniée ultérieurement. Sur un pilier de la nef, une peinture gothique, témoigne d’un décor plus important. Un couple de donateurs, où la figure féminine se tient en avant d’un chevalier, est surmontée d’un blason devenu illisible.

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - La Route des Eglises peintes en Bourbonnais

Eglise Saint-Cyr et Sainte-Julitte d' Escurolles

Ouverte toute l’année de 9 à 17h Dans le chœur de Saint-Cyr et Sainte-Julitte une composition datant du XIIIe siècle est centrée sur un Christ en majesté inscrit entre soleil et lune, un Christ sévère avec un masque triangulaire, un Christ sur fond sombre exceptionnel en Bourbonnais.

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - La Route des Eglises peintes en Bourbonnais

Eglise Notre-Dame de Fleuriel

Ouverte toute l’année de 9h30 à 18h. Notre-Dame, étape de Compostelle, possède un ensemble de peintures où des anges musiciens symbolisent le ciel auquel un cortège de clercs souhaite voir accéder l’âme d’un défunt. A voir le chapiteau de saint Jacques.

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - La Route des Eglises peintes en Bourbonnais

Eglise Sainte-Croix de Gannat

Ouverte de 8 à 18h. Visite libre ou sur RV au 06 70 90 17 78 Entièrement restaurée en 2019. Peintures XVIe restaurées des chapelles. Peinture murale XVIe siècle, porté de Croix assez rare. Peinture sur bois : baptême du Christ XVIe. Bel ensemble de chapiteaux XIIe et de vitraux. A l’extérieur, chapiteau de la Nativité.

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - La Route des Eglises peintes en Bourbonnais

Eglise Notre-Dame d' Huriel

Ouverte toute l’année de 10 à 18h. L’architecture de Notre-Dame est un condensé des styles auvergnat, berrichon et limousin. A voir : la voûte de la nef, la tribune, le tableau de l’école du Guerchin, les peintures murales des XIV et XVIIe siècles découvertes en 2003 : saint Martin et une Annonciation.

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - La Route des Eglises peintes en Bourbonnais

Eglise Saint- Martin de Jenzat

Ouverte toute l’année de 8 à 17h (19 en été). Visite guidée à retrouver dans l’Application des BellesEglises. L’église Saint-Martin de Jenzat à la frontière de l’Auvergne et du Bourbonnais est l’élément le plus remarquable de la Route des Eglises Peintes. Où que se porte le regard, ce ne sont que peintures et décors d’une grande richesse d’inspiration. Deux cycles retiendront particulièrement l’attention : la Passion du Christ, la tragédie de sainte Catherine d’Alexandrie. Dans l’abside, très rare, une imploration en temps de peste toutes catégories sociales confondues, hommes à droite, femmes à gauche.

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - La Route des Eglises peintes en Bourbonnais

Eglise Saint-Pierre de Loddes

Ouverte du 1/04 au 1/11 : lundi et vendredi de 9 à 18h, mercredi de 8 à 12h. Sur RV au 06 06 87 13 30 Saint- Pierre a été fondée au XIe siècle par les moines de Cluny. Dans le chœur, le Christ dépose sur la tête de la Vierge une couronne d’or alors que deux anges les encensent. A noter la finesse et la souplesse du graphisme.

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - La Route des Eglises peintes en Bourbonnais

Eglise Saint-Pourçain de Louchy-Monfand

Ouverte du 1/04 au 1/10 de 10 à 17h30 Sinon 04 70 45 34 80 ou 06 20 92 51 04 Une restauration récente de l’église Saint-Pourçain a révélé trois fresques. La plus grande est une Adoration des Rois Mages très fouillée. Une autre précise que l’un des personnages représentés, dont un saint non identifié, repose dans l’église. Quant à celle de la nef, elle évoque une scène d’Amende Honorable.

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - La Route des Eglises peintes en Bourbonnais

Eglise Saint-Martin de Lurcy-Lévis

Ouverte toute l’année de 8 à 19h (18h en hiver). Dans le chœur tréflé, classé, de l’église romane Saint-Martin, vous découvrirez une peinture du XVIe siècle représentant le Christ Pantocrator et les quatre évangélistes. A voir également la voûte et d’intéressants vitraux.

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - La Route des Eglises peintes en Bourbonnais

Eglise Saint-Saturnin de Mazerier

Ouverte de Pâques à la Toussaint de 10 à 18 h. Autres mois 04 70 90 16 59 Saint-Saturnin fut achevée au XIIe. L’adoration des Rois Mages date de 1383. Outre Gaspard, Melchior et Balthazar y figure le donateur Thévenin Vodable. Une partie de la scène reste à découvrir. Face à l’Adoration, une chasse aux faisans.

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - La Route des Eglises peintes en Bourbonnais

Eglise Notre-Dame de Saint-Germain-des-Fossés

Ouverte toute l’année de 7 à 19h. Notre-Dame du Prieuré est un bel exemple d’art roman. Peintures médiévales naïves mises au jour dans la partie ouest de la nef. Sur un pilier sud, portrait en pied de saint Austremoine premier évêque d’Auvergne dès l’an 250. A sa base une représentation de la luxure.

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - La Route des Eglises peintes en Bourbonnais

Eglise Saint-Julien de Saulcet

Ouverte toute l’année de 9 à 17h Saint-Junien se caractérise à l’intérieur par son caquetoire et sa flèche octogonale en pierre, à l’intérieur, par la variété de ses peintures autant que par leur qualité. Cette variété va de la peinture populaire assez grossière au décor le plus raffiné en passant par toutes sortes d’ex-voto. Fait exceptionnel, la majeure partie des murs et des voûtes est décorée, ce qui confère à l’édifice un caractère tout à fait singulier. Eglises peintes du Bourbonnais - Les Eglises de la Route des Eglises Peintes du bourbonnais

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - La Route des Eglises peintes en Bourbonnais

Eglise prieurale Saint-Pierre-et-Paul de Souvigny

Ouverte toute l’année de 7 à 21h. Visites guidées :04 70 43 99 75 Visite guidée à retrouver dans l’Application des BellesEglises. Saint-Pierre-et-Paul a livré des fragments de peintures de qualité. Un saint Laurent, pourvu du gril emblème de son martyre, datant de l’époque gothique, a permis de localiser le lieu d’inhumation des saints abbés Mayeul et Odilon près de l’un des piliers nord de la nef. Des anges musiciens, gothiques, ont été découverts et restaurés dans la voûte de la Chapelle Vieille.

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - La Route des Eglises peintes en Bourbonnais

Ancienne église Saint-André de Taxat-Senat

Ouverte d’avril à octobre de 10 à 18h. Toute l’année, visite guidée sur RV 04 70 56 63 17 ou 04 40 58 27 13 Visite guidée à retrouver dans l’Application des BellesEglises. Saint-André construite au XIIe siècle, vendue comme Bien National, aujourd’hui restaurée, fut longtemps laissée à l’abandon. L’iconographie y est abondante et les thèmes variés. Un Christ en Majesté, un Baptême de Jésus, un Agneau Pascal y cohabitent avec une Vierge à l’Enfant, une Annonciation, une Visitation, une Nativité, Une Adoration des Rois Mages.

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - La Route des Eglises peintes en Bourbonnais

Collégiale Saint-Pierre de Verneuil-en-Bourbon.

Ouverte toute l’année de 9 à 18h La Collégiale Saint-Pierre abrite sur ses piliers trois peintures sous forme d’ex-voto. Y sont représentés le cardinal de Bourbon, saint Michel et l’évêque Charles de Bourbon. A deux pas, la chapelle Notre-Dame sur l’eau recèle d’intéressants vestiges de peintures médiévales. Ouverte du1/7 au 1/9

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - La Route des Eglises peintes en Bourbonnais

L’église Saint-Eloy de Vitray

Ouverte sur RV au 06 12 96 41 19 L’église Saint-Eloy de Vitray est d’une implantation antérieure au XIIe siècle. Les deux travées romanes de l’ensemble, entièrement peintes et récemment dégagées comportent des décors des XIIe, XIVe et XVe siècles. Le clocher à bardeaux remonte au XVIIe.

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - La Route des Eglises peintes en Bourbonnais
Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - La Route des Eglises peintes en Bourbonnais
Georges Jousse nous a beaucoup aidé pour cette présentation. Nous sommes heureux de vous faire connaître son travaiL...

Les travaux de Georges Jousse

Pour mieux connaître et comprendre cette remarquable abbatiale Saint-Léger nous vous suggérons de consulter les travaux de Georges Jousse, l’historien de l’abbatiale.

C’est lui qui nous a aidé pour rédiger cette courte présentation.

Il est également l’auteur de plusieurs photos reprises dans l’application.

Ses ouvrages sont accessibles en commande chez l’éditeur ou dans les librairies en ligne.

Ébreuil, l'abbatiale Saint-Léger

éd. Imestra, 2019](http://imestra.com/viewitem.php?productid=18)

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - Pour en savoir plus...

Ébreuil, cité royale et abbatiale, éd. Imestra, 2014](http://imestra.com/viewitem.php?productid=2)

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - Pour en savoir plus...

Ébreuil, la puissante abbaye royale d’Auvergne, éd. Imestra, 2018 — Prix Achille Allier 2019 (http://imestra.com/viewitem.php?productid=21)

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - Pour en savoir plus...

Particularités architecturales et artisitiques de l’abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil, éd. Imestra, 2019

Ébreuil, son magnifique clocher-porche — Les secrets de sa construction révélés, éd. Imestra, 2020

Et ses superbes photos...

que vous pouvez commander sur son site, en cliquant ici.

Abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil - Pour en savoir plus...

Visite

Ouverte de 10h à 18h30 en été Et de 10h à 17h en hiver Présentation vidéo de 10 mn en continuVisite de la tribune et de ses peintures murales sur rendez-vous au 04 70 90 77 55.

Contact

Paroisse Saint LEGER-Sainte PROCULE 20 Place HENNEQUIN 03800 GANNAT Tel : 04 70 90 05 35paroisse-saintlegersainteprocule@moulins.catholique.fr
Maison du Tourisme 2 rue Porte CHARRAT 03450 EBREUIL Tel : 04 70 90 77 55
Mairie d'EBREUIL 1 Place de la Mairie 03450 EBREUIL Tel 04 70 90 71 33 Mail : mairieebreuil@ville-ebreuil.org
Les amis de l'abbatiale Saint LEGER Siège de l’association : Mairie d'EBREUIL 1 place de la Mairie – 03450 EBREUILContact : Michel BONNEFILLE Tel 04 70 90 75 41
Office de Tourisme Val de SIOULE 29 rue Marcellin BERTHELOT 03500 Saint Pourçain-sur-Sioule Tel : 04 70 45 32 73 : accueil@vdstourisme.com
Sources : Georges Jousse Commune d’Ebreuil Wikipedia Route des Eglises Peintes en Bourbonnais Histoire et histoires d’Auvergne - Marie Charbonnel et David Morel : https://www.academia.edu/30475375/Labbatiale_dÉbreuil_et_les_marges_de_lAquitaine_aux_XIe_et_XIIe_siècles_Nouvelles_réflexions_sur_les_parties_occidentales_et_leurs_peintures_murales_Bulletin_Historique_et_Scientifique_de_lAuvergne_Clemont_Ferrand_2016?email_work_card=view-paper
Crédits : Georges Jousse Pierre Poincelet / Facebook Harrie Vinckiee /Wiki Comons Harrie Gielen / Wiki Comons Yvon Toucasse / Wiki Comons Gilles Peris y Saborit / Flickr Lieux sacrés Commune d’Ebreuil Jérôme Mondière et l'association de La Route des Eglises Peintes du Bourbonnais.