Collégiale Saint Nicolas de Munster

MUNSTER
38-42 rue du Presbytère - 57670
Google
Une église du XIIIe siècle, classée Monument historique, restaurée par Eugène Viollet-le_Duc. Elle a inspiré la basilique- cathédrale de Denver (Colorado)

Saint Nicolas

Dès le XII ème siècle se déroulait ici un pèlerinage en l'honneur de Saint Nicolas. Les chanoines de la collégiale fondée vers 1224 par le seigneur de Fénétrange décidèrent d'entreprendre la construction d'une vaste église, pour remplacer le sanctuaire existant.Le chevalier Comte Guillaume de Torcheville est à l'origine de la légende qui accompagne la création de l'église : poursuivi par des seigneurs ennemis, il s'égara et emporté par son armure, faillit se noyer dans un étang. Son chien le sauva dès qu'il eut prononcé le voeu de construire une église dédiée à Saint-Nicolas
Collégiale Saint Nicolas de Munster - Histoire

XIIIe siècle

L'église ou collégiale Saint-Nicolas date du XIIe (chœur) , XIIIe siècle (transept).Les travaux d'édification de ce bel ensemble en grès, de style gothique, débutèrent en 1254 avec l'aide généreuse des comtes de Fénétrange et de Torcheville.La collégiale à trois nefs et trois absides fut achevée au XVème siècle et décorée de statues.
Collégiale Saint Nicolas de Munster - Histoire

La basilique-cathédrale de l'Immaculée-Conception de Denver

La collégiale Saint-Nicolas a été restaurée sous la direction de l'architecte Eugène Viollet-le-Duc de 1868 à 1874. C'est à cette époque qu' a été construite la façade occidentale.La basilique-cathédrale de l'Immaculée-Conception de Denver en a repris de nombreux aspects architecturaux.L'église à l'exception de la façade a été classée monument historique par arrêté du 21 octobre 1896 ; la façade occidentale a été classée par arrêté du 28 décembre 1984.
Collégiale Saint Nicolas de Munster - Histoire

Les vitraux contemporains

Des vitraux contemporains de Didier Gallet ont été installés en 1988.(images en attente)
Les deux tours, mutilées par la tempête du 26 décembre 1999 ont perdu leur sommet. L'ensemble de l'édifice a été fortement dégradé et de nombreux travaux restent à finir.
Collégiale Saint Nicolas de Munster - Histoire
Tous les visiteurs en découvrant la Collégiale sont frappés par sa taille et se demandent comment un si petit village de 200 habitants peut-il accueillir un édifice ancien du XIIIè siècle aussi imposant !La réponse est peut-être dans la légende du Seigneur de Torcheville (ch Histoire)... elle vest plus probablement à rechercher dans l'importance qu'avait pris les pèlerinages et la dévotion à Saint Nicolas au XIIIe siècle. Munsterb était un des hauts lieux pour invoquer Saint Nicolas.
Collégiale Saint Nicolas de Munster - L'extérieur

La façade occidentale

Imposante, cette façade est de construction récente (XIXe siècle). Les deux tours qui l'encadrent, de style néo gothique ont été dessinées par Eugène Viollet Leduc.
Collégiale Saint Nicolas de Munster - L'extérieur

La statue de Saint Nicolas

Au sommet de la partie centrale, à trois niveaux, une statue de Saint Nicolas rappelle l'origine de cette église et l'importance qu'a joué la dévotion à Saint Nicolas pour sa construction.
Collégiale Saint Nicolas de Munster - L'extérieur

Les élévations latérales

Le long des flancs nord et sud, cinq arcs-boutants séparent la façade du transept. Les premiers sont couronnés d'élégants pinacles ((clocheton érigé sur un édifice gothique
Collégiale Saint Nicolas de Munster - L'extérieur
photos en attente. (Merci pour vos envois)

Le plan

Le plan est très régulier:une nef flanquée de deux bas-côtés, longue de 7 travées un transept à peine marqué un chœur d'une travée fermé par l'abside et ses deux absidioles.

La nef et les deux bas côtés

Inhabituellement longue par rapport à la taille de l'édifice, avec de grandes arcades en arcs brisés

Le chœur

Plus ancien que la nef il est construit de façon identique.Trois grandes fenêtres l'éclairent séparant les deux absidioles du fond de l'église.

La piscine du chœur

Dans le chœur, sous une niche ajourée regardez l'élégante piscine (petite vasque/ bassin, pour les ablutions au cours des offices).

Les Vierges à l'Enfant

Dans le transept, vous pourrez admirer deux tres belles vierges à l'Enfant lorraines du XIVe siècle.

Les boiseries

Il reste dans le chœur d un remarquable travail sur bois du XVIIIe siècle : un retable et les stalles, œuvres des frères Labroise de Sarrebourg.

Les vitraux

Les vitraux sont contemporains.
Collégiale Saint Nicolas de Munster - L'intérieur
Ils sont du maître verrier Didier Gallet : http://www.didier-gallet.fr
Collégiale Saint Nicolas de Munster - L'intérieur
...ont été installés en 1988.
Collégiale Saint Nicolas de Munster - L'intérieur
C'est à l'époque de la restauration de l'édifice par Viollet le Duc dans les années 1860, qu'un enfant de Munster, Nicolas MATZ émigra aux Etats-Unis. Il deviendra évêque de Denver (Colorado) où il fera construire une cathédrale très semblable à l'église de son village natal.
Collégiale Saint Nicolas de Munster - Denver - Colorado
Collégiale Saint Nicolas de Munster - Denver - Colorado
La légende du Saint Nicolas raconte que, dans la région Lorraine, entre Nancy et Metz, l'hiver approchant, trois enfants, partis glaner dans les champs, se perdirent sur le chemin du retour. Attirés par la lumière filtrant des fenêtres d'une maison, ils s'approchèrent et frappèrent à la porte.L'homme qui leur ouvrit, Pierre Lenoir ( Peter Schwartz, dans la culture germanique), boucher de son état, accepta de leur donner l'hospitalité pour la nuit. En fait, sitôt les enfants entrés, il les tua, puis à l'aide de son grand couteau, les coupa en petits morceaux, pour finalement les mettre dans son saloir (un grand baquet empli de sel), afin d'en faire du petit salé.Saint Nicolas, chevauchant son âne, vint à passer par là et frappa à son tour à la porte du boucher. L'homme, n'osant pas rejeter un évêque, le convia à dîner. Son invité lui demandant du petit salé, le boucher comprit qu'il était découvert et, pris au piège, avoua tout. Le saint homme étendit alors trois doigts au dessus du tonneau de petit salé, reconstituant et ressuscitant ainsi les trois enfants.Saint Nicolas enchaîna le boucher à son âne et le garda auprès de lui pour le punir. Il devint le père Fouettard, être mauvais, dont le rôle est de réprimander les enfants désobéissants et les cancres, fort de son caractère violent et irascible. Toujours vêtu de noir, caché sous une cagoule et une épaisse barbe noire, il incarne tout l'opposé de Saint Nicolas, en somme, qui arbore une belle barbe blanche, des vêtements colorés d'évêque (mauve et blanc, avec une crosse, dorée à l'origine, puis rouge et blanche, ce qui le rapproche du Père Noël actuel (Saint Nikolaus devint Santa Klaus)), et donne toujours l'image d'une personne bienveillante.Une partie des attributs régionaux de saint Nicolas serait inspirée du dieu scandinave Odin7,8,9. En effet, ce dernier est toujours accompagné de ses deux corbeaux « qui voient tout », et de son cheval Sleipnir, tout comme saint Nicolas est dans certaines régions accompagné de deux Zwarte Pieten et de son cheval.(source : wiki)
Collégiale Saint Nicolas de Munster - La légende de Saint Nicolas
Collégiale Saint Nicolas de Munster - La légende de Saint Nicolas

Visite

Ouverture sur rendez-vous par téléphone au 03 87 01 61.98 ou mail: mairie.munster@wanadoo.fr

Contact

Communauté de Paroisses Sainte Anne de la Rose 22 rue du Château, 57670 Albestroff Tél. 03 87 01 61 82 Email: robert.gurtner574@orange.fr
Syndicat d'initiative Madame Marie-Laure Muller33 Rue du Presbytère 57670 MUNSTER 03 87 01 61 98
Source d'Informations : Fabienne Kœnig, Alexis Hucher - Fabienne Kœnig Wikipedia Office du tourisme Lorraine Architecture religieuse en occident Dictionnaire des Eglises de France
Crédits : Wiki Commons : Jean-Marc Pascolo, Julio Trujillo, Martin Ely, Laxjab2012Fabienne Kœnig