Eglise du Saint Sépulcre à Soudaine-Lavinadière

Soudaine Lavinadière
Bourg de Lavinadière - 19370
L’église de Lavinadière a été construite au XIIIe, modifiée au XVe et XIXe siècle. Dans le chœur se trouvent des peintures remarquables du XVIIe siècle, 2 figures de saints : St Jean Baptiste et St Martin à cheval et une litre funéraire avec un blason de la famille Pompadour.Sur le site de plus de 2000m2, attenant à l’église se trouve un trésor archéologique : Il s'agit des vestiges d'un prieuré de l'ordre du Saint-Sépulcre de Jérusalem, l'ordre religieux créé par Godefroy de Bouillon après la prise de Jérusalem en 1099. (Fondation du Patrimoine - Merci)

XIIIe - XIVe siècle

Cette église dont la date de construction n'est pas connue, était à l'origine la chapelle d'un prieuré dévolu à l'Ordre des Chanoines du St Sépulcre de Jérusalem.Ce prieuré dont la première trace écrite remonte à 1223  est qualifié de prieuré général de l'ordre en 1269, il aurait été fondé au cours la 2e moitié du 12e siècle suite à un don fait par un Archambaud de la branche ainée des Comborn vicomte seigneur du territoire.Plusieurs des membres de cette famille seraient selon la tradition orale inhumés dans ce qui était alors la chapelle du prieuré, l'un d'eux tué à la bataille d'Azincourt en avait exprimé le voeu dans son testament.L'établissement  connaît une période faste entre le 13e et le 15e siècle, il est alors chef d'ordre avec le privilège de nommer les clercs des maisons  qui lui sont rattachées, notamment ceux de l'église de Celles, diocèse de Sens.
Eglise du Saint Sépulcre à Soudaine-Lavinadière - Histoire

XVe - XVIe siècle

En 1482 Le Pape ordonne la dissolution de l'Ordre du St Sépulcre et le transfert de tous ses biens à l'Ordre des Hospitaliers de St Jean Baptiste aujourd'hui appelé Ordre de Malte.Le prieuré et sa chapelle passent donc sous la gestion de cet Ordre et survit sous la dénomination de commanderie, jusqu'au 16e siècle.Une croix monumentale est visible à l'extérieur du bâtiment rappelant son appartenance à l'Ordre de Malte.L'établissement finit par péricliter et le prieuré est finalement abandonné vers la fin du 17e siècle. Le Commandeur Etienne de Pradal fait alors construire un nouveau logis du Commandeur à quelques centaines de mètres.La chapelle est toujours utilisée probablement par le Commandeur pour la paroisse de Lavinadière alors séparée de celle de Soudaine.
Eglise du Saint Sépulcre à Soudaine-Lavinadière - Histoire

XVIIIe siècle - XIXe siècle

En 1782 , le diocèse de Limoges décide de la réunion des deux paroisses de Soudaine et Lavinadière, l'église de Lavinadière plus grande et en meilleur état que celle de Soudaine est désignée pour devenir l'église paroissiale, celle de Soudaine sera démolie et une partie de ses éléments dont la chaire, et les fonds baptismaux seront transférés dans celle de Lavinadière. Une partie des pierres sera récupérée et servira à la construction d'une sacristie derrière le choeur de l'église de Lavinadière, et du presbytère.La chapelle devient église paroissiale sous le vocable de St Martin qui était le St Patron de l'ancienne église de Soudaine.
Eglise du Saint Sépulcre à Soudaine-Lavinadière - Histoire

XXe siècle

Elle restera l'église paroissiale de la commune de Soudaine Lavinadière, et ce sont des travaux d'assainissement entrepris en 1985 qui entraîneront la redécouverte des vestiges du prieuré disparu et l'ouverture de campagnes de fouille archéologique pendant une dizaine d'année.Il s'agit à l'heure actuelle du seul prieuré retrouvé sur le territoire français de cet Ordre peu connu et uniquement religieux des chanoines du St Sépulcre de Jérusalem.L'église et les vestiges du prieuré sont classés et vont faire l'objet de travaux de préservation et de mise en valeur ainsi que de la restauration des fresques, datant du 17e siècle, du choeur de l'église
Eglise du Saint Sépulcre à Soudaine-Lavinadière - Histoire

La façade occidentale

La facade ouest est d'époque médiévale, L'oeil de Boeuf a été ajouté en 1754, le petit beffroi plus tard.
Eglise du Saint Sépulcre à Soudaine-Lavinadière - L'extérieur
Le porche est typiquement limousin, un oeil exercé peut y découvrir de chaque côté une croix à double traverse symbole de l'Ordre du St Sépulcre gravée dans la pierre.
Eglise du Saint Sépulcre à Soudaine-Lavinadière - L'extérieur

Le clocher

A l'origine le clocher était de type clocher mur avec les cloches apparentes.Les deux chapelles latérales ont été construites probablement au 19e siècle.
Eglise du Saint Sépulcre à Soudaine-Lavinadière - L'extérieur

Le chevet

La sacristie de forme arrondie a été construite fin 18e ou début 19e siècle sur l'emplacement de l'ancien chevet médiéval.En 2017 lors de l'ultime campagne de fouille archéologique il a été retrouvé coté ouest encadrant l'une des actuelles chapelles les fondations de ce qui a probablement été une chapelle d'époque médiévale, peut-être une chapelle privée de la famille Comborn.
Eglise du Saint Sépulcre à Soudaine-Lavinadière - L'extérieur

Ordre du Saint Sépulcre et de Malte

Une grande croix en pierre portant les symboles de l'Ordre de Malte est située devant le porche d'entrée.
Eglise du Saint Sépulcre à Soudaine-Lavinadière - L'extérieur
Plusieurs pierres tombales portant la croix à double traverse, emblème de l'Ordre du St Sépulcre, sont visibles autour du bâtiment.
Eglise du Saint Sépulcre à Soudaine-Lavinadière - L'extérieur

Les fouilles

Les vestiges du prieuré et du cimetière canonial sont adossés à l'église sur les côtés nord et en partie côté ouest.
Eglise du Saint Sépulcre à Soudaine-Lavinadière - L'extérieur

Le village

L'église est située à proximité de la mairie de la commune, le bourg actuel de Lavinadière ne compte que quelques maisons dont la commanderie (aujourd'hui propriété privée, ne se visite pas) construite par Etienne de Pradal Commandeur vers le milieu du 17e siècle.
Eglise du Saint Sépulcre à Soudaine-Lavinadière - L'extérieur

La vigne bien sûr

L'association les amis de la Vinéria a replanté une vigne à caractère culturel en référence à certaines des activités des chanoines qui détenaient aussi des droits sur certains des vignobles du bas Limousin  notamment vers Voutezac.
Eglise du Saint Sépulcre à Soudaine-Lavinadière - L'extérieur
L'intérieur est sobre et simple, la nef est relativement sombre, seulement éclairée par les fenêtres des chapelles latérales.Le choeur, lui est bien éclairé par de hautes fenètres et un oeil de boeuf . Les murs sont badigeonnés à la chaux.Le sol est constitué d'un dallage de pierre de dimensions diverses et a été souvent remanié._On compte sur vos photos... merci d'avance _

L'entrée

A l'entrée  à gauche de la nef on trouve une armoire liturgique fermée par une porte en bois ajourée contenant un bénitier ou les anciens fonds baptismaux de la chapelle.On peut aussi y voir l'ancienne cloche fêlée lors d'un mariage au début du XXe siècle. Elle a été remplacée il y a une dizaine d'année.L'actuelle  voute en berceau lambrissée daterait du 18e siècle.A l'entrée du choeur à gauche une petite porte en bois ouvre sur un étroit escalier en colimaçon qui actuellement ne mène à rien mais qui desservait peut être un niveau supérieur avant la réfection de la voute ._On compte sur vos photos... merci d'avance _

le Chœur

A l'entrée du choeur à gauche une petite porte en bois ouvre sur un étroit escalier en colimaçon qui actuellement ne mène à rien mais qui desservait peut être un niveau supérieur avant la réfection de la voute ._On compte sur vos photos... merci d'avance _

La Litre

Sous l'oeil de boeuf  éclairant le choeur figure un imposant décor comportant le blason de la famille Pompadour, devenus les seigneurs du territoire après que leur cousin, dernier des Comborn sans descendance leur ait vendu titres et biens en 1508.Ce décor est le centre d'une litre* funéraire qui fait tout le tour de l'église, entrecoupée de plusieurs blasons des Pompadour de plus petite taille. Cette litre funéraire daterait d'avant 1745 car alors le titre des Pompadour entra en deshérance faute d'héritier et fut donné par la suite donné à la favorite du roi Louis XV.* Une litre funéraire ou litre seigneuriale ou litre funèbre (emprunt au latin médiéval lista, « bordure »), ou encore ceinture funèbre ou ceinture de deuil était, sous l’Ancien Régime, une bande noire posée à l'intérieur et parfois même à l'extérieur d'une église pour honorer un défunt.
Eglise du Saint Sépulcre à Soudaine-Lavinadière - L'intérieur

Les fresques

Le choeur comporte de chaque côté du maître autel des fresques en mauvais état qui feront prochainement l'objet de restauration.A gauche, St Jean Baptiste accompagné d'un mouton (en référence à l'Ordre des hospitaliers de St Jean Baptiste propriétaire de la chapelle à partir de 1482 et la dissolution de l'ordre du St Sépulcre).A droite, St Martin de Tours à cheval, il était le St patron de l'ancienne église de Soudaine et maintenant celui de l'église paroissiale de Soudaine Lavinadière.
Eglise du Saint Sépulcre à Soudaine-Lavinadière - L'intérieur

Le maître-autel

Le maître autel en bois doré date de la fin du 18e siècle, il est inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historique.
Eglise du Saint Sépulcre à Soudaine-Lavinadière - L'intérieur

Les pierres tombales

A l'entrée de chaque côté, 2 très belles pierres tombales dégagées lors de fouilles dans le choeur en 2010.Celle de gauche était inédite car elle se trouvait posée à l'envers composant une partie du dallage, elle comporte la croix à double traverse symbole du St Sépulcre sur un socle rectangulaire.
Eglise du Saint Sépulcre à Soudaine-Lavinadière - L'intérieur
Celle de droite était connue et la tradition orale l'attribue à la sépulture de Guichard de Comborn tué à la bataille d'Azincourt et qui avait fait voeu dans son testament de reposer à Lavinadière. Cette hypothèse n'a toujours pas pu être officiellement confirmée malgré la présence d'ossements de deux individus retrouvés lors de la fouille archéologique dans le choeur.
Eglise du Saint Sépulcre à Soudaine-Lavinadière - L'intérieur

Les fonts baptismaux

La cuve des fonds baptismaux en pierre blanche provient comme la chaire de l'église de l'ancienne paroisse de Soudaine.

Des travaux nécessaires à la préservation de ce site remarquable

L'aménagement du site est un projet déjà ancien. Certaines personnes viennent même de loin pour voir le prieuré. Une valorisation touristique est essentielle. Le projet porte sur la consolidation des vestiges les plus intéressants, les autres seront recouverts, un cheminement piéton jalonné de panneaux informatifs sera créé. Les fresques de l'église attenante, datant de cette époque, seront elles aussi rénovées. Le projet, ambitieux, représente un coût considérable pour la communauté de communes Vézère-Monédières-Millesources.Malgré les aides demandées au FEADER, au conseil régional et à la DRAC, le budget restant à charge de la communauté de communes est de plus de 230 000 euros.
Eglise du Saint Sépulcre à Soudaine-Lavinadière - Soutenir l'Association

La Fondation du Patrimoine

Une initiative des Amis de la Vineria et de la Communauté de Commune accompagnée par la Fondation du PatrimoineConsciente de la dimension remarquable de l’église et du chantier du prieuré de Soudaine-Lavinadière et l’urgence de les préserver et les valoriser, la Fondation du Patrimoine en Limousin accompagne la commune dans cette démarche.La Fondation du Patrimoine a pour vocation d’accompagner les projets de restauration et de valorisation du patrimoine qui créent de la valeur pour nos territoires.Avec la Fondation, la commune souhaite lancer un appel au Mécénat Populaire et au Mécénat d’Entreprise dans le cadre d’une souscription publique ouverte à tous, habitants, entreprises, associations et amis de la commune de Soudaine-Lavinadière. Tout don, même le plus modeste est important et significatif. Par avance, merci à toutes celles et ceux qui feront un geste de soutien à ce projet emblématique de sauvegarde de notre patrimoine et de valorisation de notre territoire.[lien vers la Fondation du Patrimoine ](https://www.fondation-patrimoine.org/les-projets/eglise-et-prieure-de-soudaine-lavinadiere)
Eglise du Saint Sépulcre à Soudaine-Lavinadière - Soutenir l'Association

Visite

Eglise fermée en dehors des cérémonies et des messes ponctuelles, pour visiter, clé accessible à la Mairie (à proximité immédiate de l'édifice) aux jours et heures d'ouverture : uniquement le lundi et le mercredi 9h à 12h et 13h30 à 17h, sauf congés de la secrétaire. Visite libre ou commentée au cours des journées du patrimoine et lors des animations organisées par l'association "les amis de la Vinéria" (voir contacts)

Contact

Paroisse de Treignac Curé en charge de l'église : Père Samba, curé de Treignac 19260 M. l'abbé Michel SAMBA, curéContact : Treignac Presbytère 19400 05 55 98 03 07Une messe est célébrée chaque année le dimanche des Journées du Patrimoine. En dehors de cela, et sauf avis contraire du Père Samba, les seuls offices qui y sont célébrés sont des mariages, baptêmes, obsèques.
Les Amis de la Vineria L’association a pour but la mise en valeur du patrimoine historique, archéologique et touristique de Soudaine Lavinadière et ses environs. Suite à l’inscription à l’inventaire des monuments historiques du site « Eglise et Prieuré du St Sépulcre », une convention entre l’association et la commune a été signée le 15 décembre 1999 après délibération du conseil municipal.L’association est composée de deux sections : - La section historique et archéologique mènent les recherches tant sur le terrain qu’en archives. Elle coordonne et favorise les interventions des services archéologiques officiels. - La section viticole rappelle que l’une des activités des chanoines, gestionnaires du prieuré, était la culture de la vigne d’où vient le nom de La Vinadière. Contact : Secrétariat de Mairie de Soudaine Lavinadière.Président : P. BARRETTE Vice Président : D. LAGARDE Vice Président Vigne : E. PLANTADIS Vice Président Fouilles : T. BARRETTE Secrétaire : G. SENEJOUX Trésorière : R. SAUTREAUS'adresser à la mairie
Commune de Soudaine Lavinadière Le secrétariat de mairie est assuré tous les matins, du lundi au vendredi, de 9 heures à 12 heures, par Christiane Courty. - Le maire assure une permanence le samedi de 10h30 à 11h30 et la première adjointe, le lundi et le vendredi de 10h30 à 11h30.Le Bourg 19 370 Soudaine-Lavinadière Tél. 05.55.98.07.53 Fax. 05.55.98.07.53 Mél. mairie.soudaine@wanadoo.fr
Tourisme Corrèze Corrèze TourismeAgence de Développement et de réservation Touristiques de la Corrèze45 quai Aristide Briand19000 TULLE05 55 29 98 78
Source d'Informations : Geneviève Senéjoux - Les Amis de la Vinéria Fondation du Patrimoine
Crédits : Geneviève Senéjoux Fondation du Patrimoine Limousin Médiéval Wiki Commobs : Teatœuf