Eglise Notre-Dame-de l’Assomption

Proposée par :
Ascain
rue Ernest Fourneau - 64310
Monument Historique
Trip Advisor
Google
Notre-Dame de l'Assomption conserve des traces médiévales mais son volume actuel date des XVIe et XVIIe siècles.L'accès se fait par l'ouest, la tour-clocher abritant un porche, surmonté de trois pièces dont l'une servait aux assemblées municipales ou « biltzar » de l'Ancien régime et les autres contiennent les mécanismes de l'horloge et des cloches. Au nord se trouvent un escalier extérieur latéral qui dessert le premier étage des galeries intérieures et une petite porte spéciale dite des « cagots » (population du sud de la France et du nord de l'Espagne longtemps marginalisée). A l'angle Nord-Ouest est érigée une croix de pierre de 1805 ; un petit jardin dallé et planté entoure l'édifice et conduit au cimetière paroissial qui se prolonge au-delà de la route par un cimetière partiellement paysager où est enterré Jacques Chaban-Delmas (1915-2000) qui a vécu à Ascain pendant de longues années ; deux stèles rappellent la mémoire des enfants du pays, Pierre Larzabal et Roger Idiart (prêtres et écrivains en langue basque).La nef est flanquée de trois étages de tribunes en chêne, la première étant pourvue au fond d'un balcon en porte-à-faux réservé aux jurats (d'où son nom goguenard d' « astoteia », le lieu des ânes) et sur le côté nord d'une chaire en noyer de 1731, avec des motifs de guirlandes et de têtes d'Indiens coiffés de plumes. Surélevé au-dessus de la sacristie, le choeur est fermé par un retable en bois doré baroque à trois registres encadré par deux autels latéraux richement décorés. Les plafonds du choeur et de l'avant-choeur en bois sont peints en trompe-l'oeil. En milieu de nef, un ex-voto du XIXe siècle, la maquette d'un 3 mâts, évoque l'activité portuaire et de construction navale du village. L'orgue date de 1987. Plusieurs statues en bois polychrome des XVIIe et XVIIIe siècles sont inscrites à l'Inventaire supplémentaire des Monuments Historiques de 1972. Elle est inscrite aux Monuments Historiques depuis 1988.

Au Moyen-Âge

Un premier édifice a été bâti à la fin du Moyen-Âge. Le mur Nord conserve encore quelques vestiges du XIVe siècle avec des pierres plus usées et de couleur différente (ocre, beige et rose).

Eglise Notre-Dame-de l’Assomption - Histoire

Aux XVIe et XVIIe siècles

Au XVe siècle, l'extension de la ville entraîna la destruction et la reconstruction de l'église qui fut élargie et rehaussée au XVIe siècle. Achevée en 1626, elle fut inaugurée par Louis XIII lui-même. L'édifice est constitué d'une seule nef à trois étages de tribunes, précédée d'un clocher-porche carré et terminé par un chevet plat. De hauts pilastres d'angle formant contreforts sont appliqués sur chacune des faces du clocher carré. Les pierres utilisées pour sa réalisation (grès blanc) ont été extraites de la Rhune, une montagne qui domine Ascain (cette montagne recèle certaines parties en grès rouge).

Eglise Notre-Dame-de l’Assomption - Histoire

Le clocher

D'une hauteur de 22 mètres, le clocher tour imposant est carré. Il abrite trois pièces dont l'une servait aux assemblées municipales ou « biltzar » de l'Ancien régime et les autres contiennent les mécanismes de l'horloge et des cloches.

Eglise Notre-Dame-de l’Assomption - L'extérieur

Le porche

Trois arcs plein cintre donnent accès au porche non voûté sur les côtés ouest, sud et nord.

Eglise Notre-Dame-de l’Assomption - L'extérieur

Le portail

Le portail rectangulaire est encadré de deux pilastres et surmonté d'un cartouche peint.

Eglise Notre-Dame-de l’Assomption - L'extérieur

La porte des cagots

Au Nord se trouvent un escalier extérieur latéral qui dessert le premier étage des galeries intérieures et une petite porte spéciale dite des « cagots » (population du sud de la France et du nord de l'Espagne longtemps marginalisée dont les historiens s'interrogent sur l'origine : lépreux? gitans sédentarisés? réfugiés cathares?)

Sainte Barbe

Visible du monument aux morts, une niche en haut du clocher abrite une statuette en pierre de Sainte Barbe, patronne des pompiers et de tout ce qui a rapport au feu. Elle a été placée pour protéger l'église et tout le village de la foudre.

Eglise Notre-Dame-de l’Assomption - L'extérieur

La Croix

A l'angle Nord-Ouest est érigée une croix de pierre datée de 1805.

Le cimetière

Un petit jardin dallé et planté entoure l'édifice et conduit au cimetière paroissial qui se prolonge au-delà de la route par un cimetière partiellement paysager.

La nef

Une partie de la nef forme transept et est voûtée de liernes et tiercerons en bois tandis que le reste de la nef comporte un plafond lambrissé simple.

L'orgue

En 1987 et 1988, la maison PESCE de Pau (Pyrénées-Atlantiques) a construit un orgue neuf, situé sur le deuxième étage de la galerie en fond de nef. Son buffet s’élève jusqu’au plafond. Cet instrument de 20 jeux sur deux claviers et pédalier, à transmission mécanique, est d’esthétique classique française du XVIIIe siècle.

Eglise Notre-Dame-de l’Assomption - L'intérieur

Statue du XIVe siècle

Statue de la Vierge à l’Enfant en bois doré.

Eglise Notre-Dame-de l’Assomption - L'intérieur

Ex-voto

La maquette d’un trois-mâts suspendue au plafond au milieu de la nef rappelle l’activité portuaire et de construction navale du village au XIXe siècle.

Eglise Notre-Dame-de l’Assomption - L'intérieur

Les tribunes

La nef est flanquée de trois étages de tribunes en chêne. Le premier est pourvu au fond d'un balcon en porte-à-faux réservé aux jurats (d'où son nom goguenard d' « astoteia », le lieu des ânes) _ (Le jurat est désigné par les habitants du bourg, puis élus par eux (XIIIe et XIVe siècles). Il juge les affaires concernant les habitants du village : affaires criminelles (crimes de sang, vols), affaires mineures. Il peut témoigner d’un délit, prononcer des sommations à comparaître, reconnaître la solvabilité de cautions.)_

Le retable central

Le plafond

Les plafonds du choeur et de l'avant-choeur en bois peint en trompe-l'oeil donnent l'illusion d'un assemblage de caissons octogonaux et à losanges.

Les vitraux

Eglise Notre-Dame-de l’Assomption - L'intérieur

Visite


Contact

Paroisse Saint Esprit de la Rhune Presbytère 31, rue Ernest Fourneau 64310 Ascain Téléphone : 05 59 54 02 04
Mairie d'Ascain 24, roure de Saint Ignace 64310 Ascain Téléphone : 05 59 54 68 30 contact@mairie-ascain.fr
Sources :
Crédits : Wikimedia : Peter Potrowl, Pierre Bona, Harrieta171