Eglise Saint Etienne de Belcastel

Proposée par : Coirinne Langlois
Belcastel
Le Village - 81500
Monument Historique
L’église Saint-Etienne est dotée d’un remarquable clocher médiéval qui domine le village. Bien que reconstruite en partie au 19e siècle, l’église conserve des éléments de style gothique et renaissance. Une église est présente dans le village dès le 14e siècle car Belcastel figure parmi les paroisses du diocèse de Lavaur en 1318.

Une église est présente dans le village dès le 14e siècle car Belcastel figure parmi les paroisses du diocèse de Lavaur en 1318.

Eglise Saint Etienne de Belcastel - L’église et son histoire

Le XIVe siècle

L’église de Belcastel est exceptionnelle de par la présence, non pas d’un clocher, mais d’une tour-donjon en pierre de grès gris et dont l’accès unique est possible depuis une rue en calade (pavée de petites pierres ou de galets disposés sur la tranche).

Cette tour-donjon est médiévale, elle date du XIVe siècle.

Eglise Saint Etienne de Belcastel - L’église et son histoire

Le XVe siècle

La nef unique est de style gothique (le plafond peint est XIX° siècle).

Eglise Saint Etienne de Belcastel - L’église et son histoire

Le XVIe siècle

La cloche porte la date de 1518, et la date de 1524 apparaît sur le mur d’une chapelle latérale.

Le portail d’entrée, avec ses pilastres est de style renaissance...

Eglise Saint Etienne de Belcastel - L’église et son histoire

..... comme la porte de la sacristie formée de larges panneaux de bois assemblés à l’aide de clous forgés, têtes en T ou en fleurs et décorée d’un lion dressé propre aux armoiries des seigneurs de Belcastel.

Eglise Saint Etienne de Belcastel - L’église et son histoire

XIXe siècle

La nef unique, de style gothique est surtout remarquable par le décor peint de ses voûtes.

Ce décor a été réalisé apres les transformations effectuées à la suite de l'effondrement partiel du chœur en 1844.

Une inscription située au dessus de la chaire indique qu’en 1853 : « Monsieur Pedroni, italien, et Saint Ginest, toulousain ont peur cette église ».

Ce décor est surtout remarquable par la finesse des grotesques et fleurs peints en trompe l’œil.

Eglise Saint Etienne de Belcastel - L’église et son histoire

L’église de Belcastel dont l’aspect général pourrait rappeler celui du choeur-porche de Villefranche-de-Rouergue reste le témoin magnifique et irremplaçable d’une activité spirituelle qu’exprime aussi, à proximité, la grande croix en fer forgé.

Celle-ci est dressée sur la petite place du village, à l’extrémité opposée à l’église dans l'axe de la rue principale.

Elle fut érigée en 1816 et porte les objets symboliques de la passion du Christ (couronne d’épines, lance, fouet). Elle témoigne d’un beau savoir faire de forgeron et d’une certaine manière, elle célébrait à cette époque le retour de la royauté des Bourbons (Restauration française : 1815-1830).

Le clocher tour

Cette tour de huit siècles d’âge est la partie la plus ancienne de l’église. Ses murs ont une épaisseur de près de deux mètres.

Ce remarquable clocher-tour est construit en pierre de grès et s’élève sur 22 mètres.

La tour de forme carrée est soutenue par d’immenses contreforts et est ajourée par des fenêtres en accolade.

Eglise Saint Etienne de Belcastel - L'extérieur

En partie haute, elle est flanquée de deux gargouilles en pierre et sa périphérie est percée d’un chemin de ronde qui domine la campagne environnante.

Eglise Saint Etienne de Belcastel - L'extérieur

Le sommet est coiffé d’un toit à quatre pans posé grossièrement sur la galerie des cloches.

La forme et la taille indique que la toiture est postérieure et inadaptée au clocher. Le clocher a donc été soit décapité, soit inachevé.

Eglise Saint Etienne de Belcastel - L'extérieur

La tour est composée de trois niveaux accessibles par une tourelle d’escalier à vis accolée à la face nord.

Les deux premiers niveaux sont voûtés en ogives tandis que le dernier accueille la chambre des cloches. La cloche de l’église est suspendue dans ces combles de la tour qui porte les armes des seigneurs de Belcastel ainsi que deux médaillons représentant la Vierge et l’Enfant Jésus et une crucifixion. La date de 1518 est gravée dans le bronze (sous le règne de François 1er), ce qui rend cet objet du patrimoine doyen des cloches du Tarn.

Le rez-de-chaussée de la tour devait auparavant servir de porche.

Eglise Saint Etienne de Belcastel - L'extérieur

Le portail

Un portail en plein cintre, aujourd’hui dissimulé, permet d’accéder directement sur la nef depuis le rez-de-chaussée du clocher.

Le portail renaissance

Malgré tous ces bouleversements, l’église conserve encore de nombreux éléments du 16e siècle.

On pénètre dans l’église par un portail de style renaissance composé de deux pilastres moulurés à chapiteaux composites, d’un entablement toscan et d’un fronton plein cintre. Deux acrotères placés à la naissance des rampants du fronton portent des écus aux armoiries effacées.

Eglise Saint Etienne de Belcastel - L'intérieur

Le plan

L’église se présente sur un plan allongé composé d’un chevet à cinq pans et d’une nef flanquée de cinq chapelles latérales.

Eglise Saint Etienne de Belcastel - L'intérieur

La nef

La nef et le chœur sont construits au 16e siècle en calcaire puis sont considérablement transformés au milieu du 19e siècle par l’entrepreneur Gabriel Bertrand sous la direction de l’architecte Débar.

La nef à trois travées ouvre sur cinq chapelles.

Eglise Saint Etienne de Belcastel - L'intérieur

Auparavant munie d’un plafond de bois, la nef est voûtée d’ogives de briques en 1844 et est entièrement peinte.

Eglise Saint Etienne de Belcastel - L'intérieur

La nef renferme une plaque placée dans une chapelle sud dont les inscriptions indiquent qu’une chapelle fut édifiée en 1524 et dédiée à Saint-Jean-Baptiste par le prêtre « Ichan Raymond ».

Eglise Saint Etienne de Belcastel - L'intérieur

Le chœur

Le chœur est ensuite intégralement reconstruit en 1846. Le devis des travaux stipule que seul le mur nord de l’édifice n’est pas démoli.

Les nombreuses traces de reprises indiquent que les chapelles sud sont agrandies et que la nef et les chapelles sont exhaussées.

Eglise Saint Etienne de Belcastel - L'intérieur

Ce choeur est orné de trois tableaux dont une copie d’un tableau de Sebastiano Luciani Del Piombo (1507-1508) déposé au Louvre, qui fut offert par Napoléon III.

Le sol est décoré d’une mosaïque représentant une croix avec les initiales « S E » pour Saint Etienne, saint patron de l’église, elle est cernée par une frise de raisins, rameaux de vignes et épis de blé.

illustrations en attente, merci pour vos envois...

Enfin, le mur nord de la nef est toujours éclairé par des baies en arc brisé dont certaines ont conservé leur meneau à deux lancettes.

Eglise Saint Etienne de Belcastel - L'intérieur

La Croix de Belcastel

La grande Croix en fer forgé dressée sur la place du village, dans l’axe de la rue principale a été érigée en 1816.

Eglise Saint Etienne de Belcastel - A proximité

Elle porte tous les objets symboliques de la Passion du Christ :

  • procès et flagellation : fouet, couronnes d’épines.
  • montée au calvaire : une sainte femme, Véronique, essuie le visage du Christ, le linge a gardé l’impression de son visage sanglant.
  • crucifixion : le marteau, les tenailles, l’échelle, la lance qui transperça le flanc et l’éponge imbibée de vinaigre pour lui donner à boire.
  • descente ce c croix : le vase d’aromate est le linceul utilisés pour embaumer et envelopper le Christ avant de l’ensevelir.

D’autres représentations évoquent des personnages :

  • le fanal (lanterne) évoque Judas, l’apôtre qui a livré le Christ et éclairé son visage lors de son arrestation au Jardin des Oliviers
  • le plat et le broc qui ont servi à Ponce Pilate, gouverneur romain qui lors du jugement du Christ dit, en se lavant les mains, "je ne suis pas responsable ».
  • le coq au sommet de La Croix symbolise le reniement de l’apôtre Pierre : « cette nuit même, avant que le coq chante, tu m’auras renié trois fois » lui avait dit Jésus.

Et des symboles de la Foi Chrétienne :

  • le calice et la patène symbolisent la Cène, le dernier repas que le Christ partagea avec ses apôtres et au cours duquel il institua l’Eucharistie, avant d’être livré par Judas.
  • le grand soleil symbolise le Christ, lumière du monde qui entre par sa passion et sa résurrection dans la gloire de Dieu, son Père.
Eglise Saint Etienne de Belcastel - A proximité

A télécharger, à partager, à afficher..

Téléchargez l’affichette en cliquant ici

Eglise Saint Etienne de Belcastel - L'affichette

Visite

Temporairement fermée au public, ouverture exceptionnelle pour des offices ou des concerts, et l'été pour des visites guidées de l'église et du village.

Contact

Paroisse Saint Alain de Lavaur
Sources : Corinne et Frederic Langlois Paroisse Saint alain de Lavaur cc-tarnagout.fr
Crédits : Corinne Langlois Wiki Comons : Xavier Guillot, Pethrus cc-tarnagout.fr