Eglise Saint-Fructueux – Itxassou

Proposée par :
Itxassou
Elizakopartia - 64250
Monument Historique
Petit futé
Trip Advisor
Michelin (/3)
Google
Située dans un paysage de rêve, cette église typique avec retable et tribunes passe pour l’un des chefs-d’œuvre des constructions labourdines du genre, tant elle les résume avec éclat. Munissez-vous d'une pièce de deux euros pour écouter un son et lumière qui permet de se rendre compte au mieux de la beauté des lieux. Elle a été inscrite aux Monuments Historiques en 2014.

Les persécutions de l'empereur

C’était l’époque des persécutions de Valérien, empereur de Rome de 253 à 260, qui, à la suite des édits de 257 et 258, sommait les chrétiens de satisfaire à la religion officielle. Il avait ainsi inauguré un processus raffiné d’arrestations et d’exécutions systématiques de leurs élites. En cas de refus, toutes sortes de supplices attendaient ceux qui, au nom de leur foi, ne voulaient pas se soumettre à la loi. (illustration : pièce à l'effigie de Valérien)

Eglise Saint-Fructueux – Itxassou - La dédicace à Saint Fructueux

Le martyre de Saint Fructueux

Trois hommes dont un évêque, nommé Fructueux (ou un autres nom proche) furent condamnés et brûlés vifs dans l'amphithéâtre de Tarragone (Espagne), le 21 janvier 259. Exposés aux regards de la foule, ils furent attachés sur un bûcher, avant de faire monter une ultime prière et de mourir consumés par les flammes. Cette fin à la fois tragique et sereine frappa les esprits. Nombre de documents, dont les premiers datent du IVe siècle, attestent du martyre des trois hommes. (illustration : fresque)

Eglise Saint-Fructueux – Itxassou - La dédicace à Saint Fructueux

Une dévotion "fructueuse"

Par la suite, saint Fructueux devint patron de Tarragone et de Ségovie. Peut-être à cause de la racine de son nom — fructus, en latin, voulant dire « fruit » — l’invoquait-on volontiers pour obtenir des fruits en abondance, particulièrement le jour de sa fête qui coïncidait avec l’anniversaire de sa mort sanglante, le 21 janvier. Le report au mois d’août est relativement récent. On suppose, car nous ne le savons pas précisément, que le lien entre Saint Fructueux et Itxassou aurait été fait en raison des fruits qui ont toujours abondé tant en quantité qu'en variétés sur la commune. (illustration : blason de la ville d'Itxassou)

Eglise Saint-Fructueux – Itxassou - La dédicace à Saint Fructueux

Origine d'Itxassou

Déjà bien constitué dès le XIIIe siècle, le village qui fait partie de la paroisse de Lesaca est connu sous le nom, Itxassou (en basque : lieu planté de genêts). Il compte près de 2.000 habitants et étale ses onze quartiers sur environ 4.000 hectares de terrasses dominées par les monts Mondarrain et Artzamendi.

Eglise Saint-Fructueux – Itxassou - La construction

Au XVIIe siècle

L'église actuelle est bâtie au XVIIe siècle, en remplacement d'une église plus ancienne. Deux pierres sculptées portent les dates de 1671 à l'entrée et de 1682 sur la face nord. Peut-être s'agit-il des dates de début de fin des travaux? Elle est orientée sud-ouest/nord-est et mesure 38 mètres de longueur pour 15 mètres de largeur. Son clocher carré surmonté d'un petit clocheton s'élève à 20 mètres.

Eglise Saint-Fructueux – Itxassou - La construction

Un porche chargé d'histoire

Le vaste proche abrite une porte de style roman, flanquée de deux bénitiers. Dans leur livre «Itxassou Promenades» Monique et Francis Rousseau écrivent à propos de ce porche : «Combien d’enfants furent déposés la nuit sous ce porche, tel en mai 1751, ce bébé à qui la benoîte Sabaloue donna son prénom de Gratianne. La marraine s’adjoignit Dominique Perusquy, chirurgien, qui bat tous les records de parrainage à Itxassou.» _La benoîte a la garde des clefs de l'église, et est chargée du nettoyage du sanctuaire, et de l'entretien des linges sacrés et des autels ainsi que des ornements sacerdotaux. Elle sonne également les cloches pour les offices, mais également pour éloigner les orages et la grêle. _

Eglise Saint-Fructueux – Itxassou - L'extérieur

Le cimetière

Le cimetière qui entoure l'église comporte plus de deux cents stèles funéraires. Ces stèles sont des monuments funéraires composés le plus souvent d'un disque de pierre circulaire sur un socle de forme trapézoïdale. Le disque peut être orné d'une croix basque ("lauburu" en basque, qui signifie à quatre têtes), de figures géométriques (symboles solaires par exemple) ou de symboles chrétiens (IHS et Marie) mais aussi des virgules et des symboles végétaux (arbres). Le nom du défunt y est rarement mentionné mais quelquefois le nom de la maison y figure. L'usage était de reproduire les outils correspondant au métier du défunt

Eglise Saint-Fructueux – Itxassou - L'extérieur

Le retable

Le retable d'une incroyable finesse est surmonté d'une Crucifixion et flanqué de rinceaux. Le christ d'origine a été jeté à terre et brisé sous la Révolution.

Eglise Saint-Fructueux – Itxassou - L'intérieur

Il est richement sculpté de pampres avec des colonnes torsadées et des statuettes, et au milieu la statue de saint Fructueux tenant sa crosse. Les parois du chœur sont revêtues de boiseries polychromes.

Eglise Saint-Fructueux – Itxassou - L'intérieur

La chaire

Classée aux monuments historiques, elle est remarquablement peinte et sculptée et de façon unique au Pays basque, elle est située à droite de la nef.

Eglise Saint-Fructueux – Itxassou - L'intérieur

L'escalier

Au départ de la rampe de l'escalier qui mène aux tribunes, le maître d'oeuvre s'est représenté avec la règle dans une main et un ciseau dans l'autre.

Les tribunes

Les tribunes sur trois étages sont particulièrement finement scuptées.

Eglise Saint-Fructueux – Itxassou - L'intérieur

Les bancs anciens

Les bancs de part et d’autre de l’entrée ont encore leurs agenouilloirs et dossiers massifs taillés à l’herminette. Ils sont classés, tout comme les confessionnaux. (photo à venir)

Tableau remarquable

Un tableau de Saint François d'Assise attribué à Murillo. (photo à venir)

Dalle funéraire

En remontant l'allée centrale devant le retable, se trouve la très belle dalle funéraire de l'abbé Sphestéguy, datée de 1719.

Eglise Saint-Fructueux – Itxassou - L'intérieur

Statue de Sainte Catherine

À voir la statue de Sainte Catherine du XVIIe siècle. (photo à venir)

Visite


Contact

Paroisse Saint Michel Garicoits du Labourd Presbytère - Place de l'Eglise 64250 - Cambo
Mairie d'Itxassou 409 Karrika-Nagusia BP 16 64250 Itxassou Téléphone : 05 59 29 75 36 accueil@itxassou.fr Horaires : du lundi au vendredi : de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 16h30 Vendredi fermeture à 16h00 Le samedi de 8h30 à 11h45