Eglise Saint Grégoire le Grand

Montigny les Arsures
place de l'église - 39600
A l'entrée d'un des plus jolis villages vignerons du Jura, la petite église Saint Grégoire le Grand trouve ses racines avant l'an mil.Elle porte les marques de l'histoire mouvementée d'une région qui a subi les guerres et les invasions.Romane et gothique à la fois, son architecture est complexe.Elle abrite de belles statues dont une statue bourguignonne de grande qualité de sont saint patron : le Pape Grégoire le Grand.Profitez de votre passage pour visiter l'une des caves de vignerons du village... et suivez bien les conseils affichés sur la fontaine devant l'entrée de l'église....

XIIe siècle

L'église de Montigny est connue dès le **XII ème siècle**.La construction actuelle conserve des vestiges de cette époque comme le chœur (dont on pense même qu'il remonterait au VIIIe ou IXe siècle - Abbé Queslin 1888).Elle était à l'origine de style roman.
Eglise Saint Grégoire le Grand - Histoire

XIVe XVe siècle

C'est probablement de cette époque que datent les deux chapelles du transept : la plaque gravée (voir intérieur, plus bas ), dans la chapelle sud faisant référence à Guy Arménier, personnage important à la cour des Ducs de Bourgogne (qui agrandit notamment le chateau voisin de l'église) mort en 1430.La nef gothique doit dater elle aussi de cette époque. Elargie par rapport au chœur plus ancien, elle en est légèrement décalée.L'ensemble devait à l'époque être recouvert de laves.
Eglise Saint Grégoire le Grand - Histoire

XVIIe XVIIIe siècle

Lors du siège d'Arbois en 1638 par les troupes françaises, l'église est incendiée.La nef et les chapelles du transept sont 'réparées' dans un style plus classiquement ogival. Le chœur a résisté, on réhabillera simplement ses parties calcinées.Le clocher est reconstruit fin XVIII e par l'architecte Gabiot.
Eglise Saint Grégoire le Grand - Histoire

XIXe siècle

L'église est restaurée fin XIXe par l'architecte Papillard. L'abside est reconstruite, les tuiles remplacent les laves.Un ingénieux système de couloir à lumière est imaginé pour éclairer l'autel à l'heure de la messe... vous le découvrirez en entrant dans le chœur et en levant la tête... (illustration )Elle est protégée dans son ensemble au titre des monuments historiques depuis 1981
Eglise Saint Grégoire le Grand - Histoire

XXe - XXIe siècle

Elle est protégée dans son ensemble au titre des monuments historiques depuis 1981.L'extérieur vient de faire l'objet d'une importante campagne des restauration. certaines de ces restaurations sont diversement appréciées... C'est le cas de l'enduit de la façade ouest (l'entrée) simulant un appareillage de pierres blanches régulières... dans un village dont le charme est d'être entièrement construit de pierres aux nuances de rouges et d'orange d'origine volcanique...Faites nous part de votre avis... nous transmettrons.
Eglise Saint Grégoire le Grand - Histoire
la même façade avant rénovation....
Eglise Saint Grégoire le Grand - Histoire

L'entrée du village

L'église occupe une petite éminence à l'entrée du village. Elle est entourée d'un cimetière.
Eglise Saint Grégoire le Grand - L'extérieur

Une construction complexe

L'église a traversé les siècles depuis plus de mille ans pour les parties les plus anciennes. Elle a subi de nombreuses agressions, incendies et guerres de conquêtes. Attaché à son église le village l'a réparées, agrandie, reconstruite avec foi et ténacité. L'église d'aujourd'hui , dans sa structure complexe, dans ses perspectives et axes différents témoigne de cet attachement.Entrons par la petite porte du cimetière, à l'est de l'église.
Eglise Saint Grégoire le Grand - L'extérieur

L'abside

L'abside en cul de four, décentrée par rapport aux autres éléments de l'église est la partie la plus ancienne. Percée de deux fenêtres romanes elle a perdu son toit de lave et désormais recouverte d'un enduit gris qui lui a fait perdre beaucoup de son caractère.
Eglise Saint Grégoire le Grand - L'extérieur

Le clocher

Planté sur le flanc sud de l'église le clocher est construit de belles pierres ocres comme l'ensemble des maisons, châteaux et abbayes du village. Il est couronné d'un dôme aplati comme on en voit beaucoup dans tous les jolis villages comtois.Il est percé de quatre fenêtres romanes avec leurs abats-sons en bois.
Eglise Saint Grégoire le Grand - L'extérieur

La façade ouest

L'église est classiquement orientée et l'on y accède par le portail sous auvent de la façade ouest.Cette façade vient d'être recouverte d'un enduit clair simulant un appareillage régulier de pierres blanches... dans un village entiérement construit en pierres volcaniques jaunes,rouges ou ocres...
Eglise Saint Grégoire le Grand - L'extérieur

Le portail

De part et d'autre du portail deux bénitiers provenant probablement de la toute construction antérieure à l'an mil.
Eglise Saint Grégoire le Grand - L'extérieur
Les bénitiers - détail
Eglise Saint Grégoire le Grand - L'extérieur

La porte

Une très belle porte en bois, gothique, qui, selon les historiens date du XVIIe siècle , même si on trouve gravée une date antérieure (1530)....
Eglise Saint Grégoire le Grand - L'extérieur
et son tronc "destiné" à Saint Grégoire le grand.
Eglise Saint Grégoire le Grand - L'extérieur

La nef

Entrons par le beau portail de la façade ouest.La nef comprend deux travées, aux pierres variées dans leurs teintes ocres ; la belle porte occidentale, du XVIe siècle gothique, et la fenêtre qui la surmonte, sont déjà décalées entre elles et par rapport à la nef, qui l'est encore au regard du choeur.
Eglise Saint Grégoire le Grand - L'intérieur

Le décalage

Cet important écart d'axe entre la nef et le chœur a permis de positionner l'imposante chaire.
Eglise Saint Grégoire le Grand - L'intérieur

Les voutes

La voûte d'ogives, au profil simple (angles chanfreinés) mais avec formerets, repose sur des culots décorés sommairement ; il en va de même à la première chapelle sud, remaniée et dont la colonne relève du gothique tardif. A la voûte de la seconde travée, les deux clés en sautoir évoquent le saint patron, le Pape Grégoire le Grand.
Eglise Saint Grégoire le Grand - L'intérieur

Le dallage

Le sol de la nef est traité en imposantes dalles de pierres qui alternent, comme c'est souvent l'usage avec des pierres tombales de nobles ou notables locaux. Amusez vous à les déchiffrer et envoyez nous vos interprétations, nous serons heureux de les mettre en ligne.
Eglise Saint Grégoire le Grand - L'intérieur

La chapelle du flanc sud

A droite en entrant, une petite chapelle trouve sa place en raison du décentrage de la nef.
Eglise Saint Grégoire le Grand - L'intérieur

Le transept

Relativement marqué il abrite de part et d'autre deux chapelles.Celle du nord (à gauche en avançant dans la nef), la Chapelle de la Vierge garde plus authentiquement son ensemble du XVe siècle.
Eglise Saint Grégoire le Grand - L'intérieur

La chapelle de la Vierge

Dans la chapelle de la Vierge, un culot montre encore les deux clés pontificales, la clé de voûte présente deux anges portant un écusson, et les nervures sont adoucies par un cavet puis un tore.Leur profil a inspiré, en 1708, les ogives de la chapelle sud.
Eglise Saint Grégoire le Grand - L'intérieur

La chapelle Saint Grégoire

Celle de droite abrite un autel, deux statues de Saint Grégoire le Grand, Pape du VI) siècle. (voir plus bas)
Eglise Saint Grégoire le Grand - L'intérieur

La plaque funéraire

Cette plaque funéraire évoque la mémoire d'un important personnage local, Conseiller à la Cour des Ducs de Bourgogne, Président du Parlement de Dôle..., Guy Armenier, mort en 1430.C'est ce même Guy Armenier qui construisit le chateau voisin de l'église.
Eglise Saint Grégoire le Grand - L'intérieur

Le Bénitier

Près de la petite porte d'entrée latérale qui donne dans cette chapelle, on rtetrouve un bénitier (destiné à recevoir l'eau bénite dont se signent les chrétiens en entrant ou sortant d'une église).Il est de même facture que les deux bénitiers placés de part et d'autre du portail. De même époque aussi, et ce sont probablement les témoignages les plus anciens de l'église et de la pratique religieuse du village.
Eglise Saint Grégoire le Grand - L'intérieur

Le chœur

La partie la plus ancienne de l'église. Le choeur en pierre grise, désaxé vers le sud, demeure roman par sa voûte en berceau brisé soutenus par un doubleau ; mais sa corniche concorde avec la date de 1707 inscrite sur le linteau, et son abside a pu être affadie par la reconstruction de 1888.Au centre, derrière l'autel actuel se trouve le maître-autel. Il est en faux marbre, peint sur bois et date de 1732.
Eglise Saint Grégoire le Grand - L'intérieur

La tribune

Au dessus de l'entrée principale : une tribune en bois à laquelle vous pouvez accéder (escalier à droite près de la porte en sortant). Vous bénéficierez d'une vue intéressante sur l'église et notamment sa nef désaxée par rapport au chœur.
Eglise Saint Grégoire le Grand - L'intérieur

Statuaire et mobilier

Eglise Saint Grégoire le Grand - L'intérieur

Dans le chœur

Deux belles statues de bois de Saint Pierre et de saint Paul (probablement de la fin du XVIIe siècle ornent le fond du chœur et encadrent le tableau dédié à saint Grégoire (voir plus bas)
Eglise Saint Grégoire le Grand - L'intérieur
Sur le côté gauche (Nord) du chœur un tableau d'inspiration baroque représente la "Remise du rosaire". On y voit, sur un fond de paysage très sombre, une Vierge l'enfant dans le cie, Saint Dominique et sainte Catherine. Une œuvre d'Adrien Richard (voir plus bas).
Eglise Saint Grégoire le Grand - L'intérieur

Gregoire le Grand

Gregoire le Grand, fut élu pape de l'église catholique, en 590.Docteur de l'Église, il est l'un des quatre Pères de l'Église d'Occident, avec saint Ambroise, saint Augustin et saint Jérôme. Son influence durant le Moyen Âge fut considérable.C'est en son honneur que, deux siècles après sa mort, le Chant messin est appelé « chant grégorien » (sans que l'on sache avec certitude son rôle dans l'évolution et la diffusion du chant liturgique).Saint Grégoire est très présent dans l'iconographie des manuscrits et des monuments figurés, où il est, avec saint Pierre, le pape par excellence.Il est représenté en habits pontificaux ; parmi ses attributs, la tiare, la colombe de l'Esprit Saint qui inspire ses écrits, et le livre en tant que docteur de l'Église.Dans l'église, il est représenté trois fois :ici dans le chœur (on espère bientôt une meilleure photo... merci d'avance)Le tableau est d'un peintre régional : Adrien Richard (1660 - 1742) qui avait alors un monopole auprès des Congrégations. Il représente Grégoire le Grand de manière frontale, sans grande recherche dans la composition. On retrouve bien sûr la tiare papale et le croix pontificale. Une combe, image de l'Esprit est là pour nous confirmer que les nombreux écrits de ce pape lui étaient soufflés par l'Esprit saint.
Eglise Saint Grégoire le Grand - L'intérieur
Dans la chapelle sud du transept deux sculptures de Saint Grégoire le Grand de facture et d'époque différentes.Au-dessus de l'autel, un bois polychrome, superbe exemple de la statuaire bourguignonne de la fin du XVe siècle.On voit Saint Grégoire coiffé de sa tiare pontificale, revêtu d'une chape rouge sombre à fleurettes trônant sur un siège à l'antique.La forte spiritualité de son visage contrats avec la raideur frontale de sa silhouette.Le geste dynamique du bras bénissant allège la statue et lui confère son originalité.
Eglise Saint Grégoire le Grand - L'intérieur
...et sur le mur ouest de la chapelle un Saint Grégoire, bois doré du XVIIIe siècle, une bible à la main.
Eglise Saint Grégoire le Grand - L'intérieur

Guy Armenier

Toujours dans la même chapelle de Saint Grégoire, sous la statue en bois doré approchez vous de la pierre sculptée (partie probable d'une pierre tombale).Elle évoque, en latin, l'important personnage que fut Guy Arménier au XIVe et XVe siècle :"La gloire et le succès furent le partage du Président de Bourgogne. Elle fut florissante et illustre, la vie de celui qui fut enfermé sous cette pierre. Libre enfin des douleurs terrestres, il s'envole dans les cieux, au bruit harmonieux des louanges qu'il mérita jadis, sa fin rappelle combien sa vie fut sage. Il vécut semblable aux justes"Elle s'achève en avertissant que le début de chaque ligne compose son nom :G Ui Do Ar Me NeR Ius, Guy Arménier.
Eglise Saint Grégoire le Grand - L'intérieur

Saint Vernier

Sur la façade ouest au-dessus de la tribune le vitrail de Saint Vernier. (vous pouvez monter le voir de plus près.Saint Vernier, appelé dans d'autres régions Verny, est un des deux saints patrons de vignerons (avec Saint Vincent).il s'agit d'un saint des bords du Rhin, désigné en Allemagne comme Werner von OberweselLa première apparition en France du culte de saint Vernier a lieu en Franche-Comté : première confrérie à Besançon en 1548 pour honorer ses reliques (un doigt) apportées dans la collégiale Sainte-Madeleine de Besançon par le chanoine Jean Chuppin.Puis il se développe dans la vallée supérieure de la Loue dans les villages d'Ornans, Vuillafans, Mouthier. Dans le Jura, la confrérie Saint Vernier d'Arbois (Montigny les Arsures) est fondée en 1627, celles de Dole, Poligny, Lons-le-Saulnier, quelques années plus tard.
Eglise Saint Grégoire le Grand - L'intérieur
Au XXe siècle, la dévotion s'est maintenue dans quelques villages, notamment à Champlitte (Haute-Saône), Arlay (Jura).Célébrée le 20 mai, la fête fut transférée au 22 janvier, comme pour la Saint-Vincent, l'autre patron des vignerons.Une coutume locale voulait qu'avant l'office, on lave les pieds de la statue de saint Vernier avec du vin.On attendait de lui la protection de la vigne contre les intempéries et la qualité de la vendange. Lorsque le saint avait trahi la confiance qu'on lui portait, sa statue pouvait être punie : à Auzon, en Haute-Loire, on tournait la statue face au mur ; à Corent (Puy-de-Dôme), on plongea la statue dans la fontaine du village, parce qu'il avait gelé le jour de la fête du saint...Attributs principaux : serpette de vigneron (un lairot en patois comtois), houe, vigne, grappes de raisin, chapeau de feutre plat, bousset et chien.
Eglise Saint Grégoire le Grand - L'intérieur

La Chaire

Elle date du tout début du XVIIIe siècle.Très richement ornementée, elle ne comporte pas de personnages (ceux-ci apparaîtront plus tardivement dans l'ornementation des chaires).
Eglise Saint Grégoire le Grand - L'intérieur
Montigny les Arsures est un village de vignerons. L'appellation est Arbois mais Montigny s'enorgueillit d'être la "capitale mondiale" du Trousseau, un cépage rare qui donne un vin rouge de grande qualité et garde.L'esprit vigneron est joyeux et facétieux... avant d'aller visiter une de leurs caves arrêtez vous devant la fontaine, juste à l'entrée du cimetière et suivez bien les conseils qui y sont prodigués...
Eglise Saint Grégoire le Grand - Un doigt d'humour
Eglise Saint Grégoire le Grand - Un doigt d'humour

Visite

L'église est ouverte tous les jours de 8h30 à 19h. Une équipe de bénévole prépare des visites guidées pour l'été 2018. (Précisions à venir) Pour les offices consulter le site de la paroisse.

Contact

Paroisse Notre Dame de l'Ermitage 71 place de la libeté39110 Salins-les-Bains Tel : 03-84-73-06-15
Mairie de Montigny les Arsures Mairie de Montigny Rue de l'Église 39600 MONTIGNY Les ARSURES Tél. / Fax : 03 84 66 10 66 Email : montigny-les-arsures@wanadoo.fr La Mairie vous accueille le Mardi de 9h30 à 12h30 et le Jeudi de 17h00 à 18h30 Permanence du Maire et des adjoints le samedi de 10h00 à 11h00
Office de Tourisme 17 rue de l'hôtel de ville 39600 ARBOIS Tél. : +33(0)3 84 66 55 50 ou +33(0) 962 321 790 Fax : +33(0)3 84 66 14 32otsi@arbois.comouverture : Du 18 septembre 2017 au 28 avril 2018 Du lundi au samedi de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 17 h 30 fermé les dimanches et jours fériés jusqu’au 31 mars 2018, ouvert les dimanches et jours fériés de 10 h à 12 h du 1er avril au 28 avril 2018.
Patrimoine religieux à proximité Les propositions de l'office départemental du tourisme. Une très bonne sélection. On soutient avec joie. Cliquez pour la découvrir.Si vous n'accèdes pas directement à la bonne page tapez Patrimoine religieux dans la loupe...Comité départemental de tourisme 8 rue Louis Rousseau CS 80458-F-39006 Lons-le-saunier CedexTel. : 03 84 87 08 77 Fax : 03 84 24 88 70 cdt@jura-tourism.com
Source d'Informations : Les guides bénévoles de l'été - Eglises romanes et gothiques du jura (Pierre Lacroix) Textes de l'équipe de guides bénévoles du village Site de la Mairie (voir contacts) 'Rousset' dictionnaire de Franche Comté
Crédits : LBR Racines Comtoises wiki Commons : Cjulien21, JGS25, Chouchou251/Skynet blog. be