Eglise Saint-Laurent

Proposée par :
Arbonne
3 chemin de Borda - 64210
Monument Historique
Trip Advisor
Google
Eglise dont la partie la plus ancienne remonte au XIIe siècle mais qui existait déjà au Xe siècle. L'église dédiée à Saint Laurent, diacre martyr du 3ème siècle, est classée aux Monuments Historiques depuis 1993. Edifiée au 12ème siècle, elle a connu des transformations au 15ème et 17ème siècle. Des tribunes ont été installées au 17ème siècle pour faire face à l'augmentation du nombre de fidèles. Le choeur baroque de cette modeste église est remarquable de beauté et de simplicité. Ne manquez pas de vous y arrêter.

Une église dédiée à Saint Laurent

Laurent de Rome est né entre 220 et 225 à Osca (aujourd'hui Huesca en Aragon - Espagne).

Il est mort martyr sur un gril en 258. à Rome.

Il était diacre du pape Sixte II.

(Tableau de Zurbaran au Musée de Cadiz)

Eglise Saint-Laurent - Histoire

Au Xe siècle

L'église existait déjà en 1100.

Elle était plus basse, plus courte mais possédait déjà un clocher pignon.

Il y avait peu de fenêtres et elles étaient petites.

Le sol était en terre battue et on enterrait les morts dans l'église sous une dalle au nom de la maison.

Au XVe siècle

Au XVe siècle, la population du village ayant augmenté, l'église est rehaussée et agrandie.

Un étage de galeries est installé pour les hommes qui se tenaient auparavant debout au fond de l'église. Un escalier extérieur est construit pour y accéder.

Aux XVIe et XVIIe siècles

Aux XVIe et XVIIe siècle, l'église est encore agrandie.

La nef est élargie et allongée.

Le premier étage de galeries est remplacé et un deuxième étage est ajouté.

Le clocher-pignon est agrandi et reçoit une seconde cloche.

À la Révolution

À la Révolution l'église est désaffectée et les cloches sont envoyées à Bayonne pour être fondues pour faire des canons.

Epargnées, elles ont retrouvé ensuite leur emplacement.

La plus grosse (1060kg) datée de 1760, porte en basque l'inscription : "Cloches de l'église, sonnez à toute volée appelant chaque enfant basque à louer Dieu et à défendre le pays".

Autour de l'église, le cimetière avec une collection de stèles anciennes.

Eglise Saint-Laurent - Extérieur

Façade Nord

Eglise Saint-Laurent - Extérieur

Façade Est

Eglise Saint-Laurent - Extérieur

Façade Sud

La porte sur la façade sud était autrefois réservée aux Cagots avec leur bénitier à l'extérieur.

Eglise Saint-Laurent - Extérieur

Les Cagots

Une population considérée comme des parias.

Leurs habitations étaient en dehors du village. Il leur était interdit de posséder des terres ou des armes et n'avaient pas le droit de marcher au milieu de la rue ou de franchir les portes d'entrée de la commune avant le lever du soleil.

À l'église ils devaient rentrer par une porte basse et rester debout au fond pendant tout l'office. Ils n'avaient pas le droit de recevoir la communion avec le pain azyme mais le prêtre leur donnait du pain béni au bout d'une longue fourchette en bois.

Eglise Saint-Laurent - Extérieur

La nef

Dans la nef, les murs sont en pierres sèches et le sol pavé de pierres dont certaines sont des "jarlekus"(pierres tombales).

Eglise Saint-Laurent - Intérieur

Les galeries

Les deux étages de galeries sont très finement sculptés de feuilles de chêne et de virgules "plumes" de la Renaissance.

Eglise Saint-Laurent - Intérieur

Le plafond

Le plafond en bois peint est finement décoré dans des teintes claires ainsi que la coupole de l'avant-choeur (photo).

Eglise Saint-Laurent - Intérieur

Les fonds baptismaux

Au fond de l'église, les fonds baptismaux sont très anciens.

En effet lors de travaux effectués sur le système d'évacuation de l'eau en 1986, on découvrit quelques objets anciens dont des pièces datant du XIIIe siècle.

Eglise Saint-Laurent - Intérieur

La Pieta

Sur le bas-coté droit, une Pieta du XVIe siècle en bois plâtré polychrome, inscrite à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques.

Eglise Saint-Laurent - Intérieur

L'avant-choeur

Dans l'avant-choeur, deux vitraux, Saint-Antoine de Padoue à droite et Saint Jean à gauche (photo), datés de 1898 ont été offerts par la maison importante de Basilur dont deux filles sont enterrées contre le balustre du choeur.

Eglise Saint-Laurent - Intérieur

Le choeur

Le retable dédié à Saint Laurent date de la fin du XVIIIe siècle.

Le tabernacle est encadré de deux panneaux en bois polychromes dont on ne connaît pas la date.

Les deux vitraux, anciens, représentant Sainte-Marguerite Alacoque (à gauche) et l'Archange Raphael avec Tobi (à droite) ne sont ni datés ni signés.

Eglise Saint-Laurent - Intérieur

La benoiterie d'Arbonne a bien failli disparaître.

Blottie près de l’église, sur la place Harizmendia, on l’appelle aussi Anderesoraenia. Cette maison était la maison de la benoîte du village (la plus ancienne remonte à 1605 et la dernière connue s’est éteinte en 1908) selon une coutume bien ancrée au Pays basque traditionnel, la vie religieuse s’articulant autour des femmes qui avaient la garde des clefs de l'église et en charge de l'entretien du sanctuaire et des linges sacrés. Aujourd’hui, elle est le cadre d’expositions d’art et d’artisanat d’art auxquelles s’ajoute le centre d’archives et documentation.

Visite


Contact

Paroisse Saint Jean Baptiste de l'Uhabia Curé : Abbé Dominique Sentucq tél : 05 59 43 12 65 Prêtre coopérateur : Abbé Gilles Béranger Mabounda 06 61 56 38 78 gillesberanger03@gmail.com
Mairie Arbonne Ouverture : Lundi : de 9h à 12h00 Mardi : de 14h30 à 18h Mercredi : de 9h à 16h00 Jeudi : de 14h30 à 18h Vendredi : de 9h à 12h00Téléphone : 05 59 41 94 66 Email : mairie@arbonne.fr
Sources : Wikipedia, Mairie d'Arbonne,
Crédits : Wiki Ad Vitam, Museo de Cadiz, HG.BellesEglises