Eglise saint Martin de Jenzat

Proposée par : Brigitte Thomas
Jenzat
place de l'église - 03800
Monument Historique
Route des Eglises Peintes du Bourbonnais
Google
Trip Advisor
L’église Saint Martin de Jenzat est bâtie au XIe siècle puis agrandie au XIIIe siècle.Ses peintures, datant du XVe siècle, sont classées Monument historique en 1907. L’église elle-même est classée en 1923. Elle est située dans le val de Sioule, sur la Via San Martini. Elle est l’un des vingt-quatre sites de la route des églises peintes du bourbonnais.En arrivant au village depuis le pont enjambant la Sioule, on découvre l’église dont le clocher domine une façade très sobre.L’édifice est de style roman, avec des influences auvergnates et bourguignonnes. Son aspect trapu et ramassé lui confère une harmonieuse simplicité.

XIe siècle

Une chapelle primitive a probablement existé à Jenzat.

Mais ce n’est qu’à la fin du XIe siècle, époque durant laquelle ont été bâtis la façade, les murs gouttereaux des bas cotés et le transept, que l’on mentionne l’église paroissiale dédiée à Saint Martin.

En 1095, l’église fut donnée par l’évêque d’Auvergne Durand à Souvigny.

Un prieuré sera adjoint à la cure en 1100 et abritera quatre à cinq moines.

Il sera la possession du prieuré de Cluny en 1152.

Le plan de l’église permet de comprendre les différentes étapes de la construction à partir de l’église du XIe siècle en forme de croix latine, dont l’abside a été agrandi aux XIIe et XIIIe siècles.

Eglise saint Martin de Jenzat - L'histoire

XVe siècle

Au XVe siècle, le croisillon sud fut agrandit pour construire la chapelle seigneuriale de la famille d’Aubigny.

En 1420,le comte d’Aubigny commande à des artistes locaux, deux cycles picturaux : la passion du Christ et la vie de la Sainte Catherine D’Alexandrie.

L’église Saint Martin abrite un important programme iconographique du XVe siècle, d’une richesse exceptionnelle avec une Passion du Christ complète sur plusieurs tablotins, un cycle du martyr de Ste Catherine d’Alexandrie et une procession de la peste.

XIXe siècle

En 1895, le clocher carré a été reconstruit après que l’ancien ai dû être démoli par manque de stabilité malgré plusieurs restaurations.

XXe siècle

De 1981 à 1987, c’est à la suite de sondages réalisés dans l’abside à la demande la DRAC d’Auvergne, que les plus anciennes peintures, longtemps recouvertes d’une épaisse couche d’enduit, ont été mises au jour et restaurées par Yves Morvan.

XXIe siècle

En 2007, la statue répertoriée de Saint Martin datant du XVIIe siècle est volée et remplacée en 2010 par la statue actuelle réalisée par Jean-Yves Castrec.

En 2018, une étude de diagnostic de la structure et des peintures est lancée afin de prévoir un plan de restauration un plan de restauration.

La façade

La façade : la disposition des ouvertures très étroites, en plein cintre, permet une lecture de la structure interne.

Le portail et la fenêtre axiale correspondent au vaisseau central (nef) et les fenêtres latérales correspondent aux bas cotés.

Les contreforts remplissent leur fonction de soutien et jouent un rôle esthétique en rythmant et animant la façade.

Eglise saint Martin de Jenzat - L'extérieur

Le chevet

Le chevet : Au XIIe et XIIIe siècle, ll est détruit et remplacé par une construction beaucoup plus vaste s’appuyant sur le mur de l’ancien transept.

Eglise saint Martin de Jenzat - L'extérieur

Il est particulièrement intéressant car, malgré des modifications importantes apportées aux fenêtres, on retrouve ici des éléments caractéristiques du style roman auvergnat :

absides et absidioles bien groupées fenêtres soulignées de cordons modillons sculptés

La nef

Les imposants piliers accentuent l’élévation de la nef.

Sa voûte en berceau brisé est soutenue par des arcs doubleaux s’appuyant sur des colonnes adossés aux piliers.

Eglise saint Martin de Jenzat - L'intérieur

La nef communique avec les bas cotés par de grandes arcades en berceau brisées sur doubleaux, se terminant par des colonnes engagées.

Eglise saint Martin de Jenzat - L'intérieur

Les bas côtés

Les bas-côtés : Les voûtes, plus basse que celle de la nef, sont en demi-berceau.

Eglise saint Martin de Jenzat - L'intérieur

Le transept croisillon sud, la chapelle d’Aubigny :

Datant du XVe siècle, elle est de style gothique, avec une voûte sur croisée d’ogives.

La clé de voûte porte les armoiries de la famille d’Aubigny. A noter : la clôture en bois aux soubassements décorés de « serviettes » et les barreaux sculptés de fins rinceaux.

(PHOTO en attente)

L'abside

L’abside présente une voûte en cul-de-four délimitée par cinq voûtains triangulaires, portés sur des nervures toriques, reposant sur des culots et se prolongeant sur des colonnettes à chapiteaux de feuillages.

Eglise saint Martin de Jenzat - L'intérieur

Les chapiteaux

Deux chapiteaux placés dans le cœur sont sculptés et peints, l’un représentant un acrobate, accompagné d’un musicien et des trois masques...

Eglise saint Martin de Jenzat - L'intérieur

Les chapiteaux (suite...)

l’autre représentant la scène de l’Annonciation

Eglise saint Martin de Jenzat - L'intérieur

Les chapelles absidiales

Dédiées à Saint Martin au sud, et à la Vierge au nord, elles ont des voûtes en cul-de-four,peintes à motifs d’écailles.

(PHOTO en attente)

De nombreuses peintures murales à la détrempe (l’artiste peint à l’aide de pigments naturels sur un support de chaux sec) sont représentées dans l’ensemble de l’église. Elles sont d’une richesse exceptionnelle.

Eglise saint Martin de Jenzat - Les peintures murales

La Passion du Christ

Face à la porte d’entrée, dans le bas-côté nord, sont représentées dix scènes de La passion du Christ.

Les quatre scènes encore identifiables représentent l’arrivée du Christ à Jérusalem (illustration), le repas chez Simon, Judas rencontrant les grands prêtres et la Cène du jeudi Saint (illustration).

Les tableaux suivant qui représentent l’agonie de Jésus au jardin des oliviers, son arrestation, sont très dégradés.

Eglise saint Martin de Jenzat - Les peintures murales

Au-dessus de la porte d’entrée, treize autres tableaux représentent la suite de ce cycle, représentant la pendaison de Judas, Jésus devant Pilate, le couronnement d’épines, la montée au calvaire, Jésus cloué sur la croix, la crucifixion, la descente de croix, la Vierge pitié, la mise au tombeau, la résurrection, la descente de Jésus dans les Limbes.

Eglise saint Martin de Jenzat - Les peintures murales

Les stigmates de Saint François d'Assise

Dans le bas-côté nord, deuxième travée, sont représentés Les stigmates de Saint François d’Assise.

Eglise saint Martin de Jenzat - Les peintures murales

Le cycle de Sainte Catherine

Dans le bas-côté sud, deuxième travée, Le cycle de Saint Catherine d’Alexandrie se déroule en dix scènes sur trois registres.

Ces tableaux représentent le mariage mystique de Sainte Catherine, son arrestation, la rencontre avec l’empereur, la rencontre devant les philosophes, remontrance de l’empereur aux philosophes, Saint Catherine emprisonnée, le supplice de la roue, la décollation de l’impératrice, dernière entrevue avec l’empereur et la décollation de Sainte Catherine.

Eglise saint Martin de Jenzat - Les peintures murales

Dans l’abside, plusieurs tableaux se dévoilent.

En haut à gauche est représenté ce qu’il reste de la peinture de Saint Jean l’évangéliste.

Eglise saint Martin de Jenzat - Les peintures murales

La procession de la peste 1

En bas à gauche, est figurée la procession de la peste menée par les femmes.

Eglise saint Martin de Jenzat - Les peintures murales

La procession de la peste 2

Du coté opposé, est représentée son pendant avec celle des hommes

Eglise saint Martin de Jenzat - Les peintures murales

Saint Jean-Baptiste portant l’agneau

En haut à droite, apparaissent deux personnages, Saint Jean-Baptiste portant l’agneau précédé d’un ange sur fond étoilé.

Eglise saint Martin de Jenzat - Les peintures murales

En haut à droite, apparaissent Saint jean-Baptiste portant l’agneau précédé d’un ange sur fond étoilé.

Textes et illustrations à venir

Une affichette ...

... pour faire connaître Saint-Martin de Jenzat et les BellesEglises, cliquez pour la télécharger.

Eglise saint Martin de Jenzat - Deux affichettes  à diffuser, à partager

Visite

Visite libre Ouverte de 8 à 19h en été, 17h en hiver

Contact

Paroisse Saint Léger Sainte Procule Gannat Paroisse : paroisse-saintlegersainteprocule@moulins.catholique.fr Tél : 04 70 90 05 35 03800 JENZATPRESBYTÈRE : 20 place Hennequin, 03800 Gannat – Tél 04 70 90 05 35 mailto:paroisse-saintlegersainteprocule@moulins.catholique.fr
Mairie de Jenzat mairie-jenzat@wanadoo.fr mairie-jenzat@pays-allier.com 04 70 56 81 77 04 70 56 85 383, place des Anciens Combattants 03800 JENZAT
Association saint Martin de Jenzat Présidente Mme Brigitte Thomas, 0672104090 Mail : assostmartin03@orange.fr Cette association, qui a proposé cette église à bellesEglises se consacre à la protection, à la sauvegarde de cette belle église.Elle est très engagée dans les actions visant à sauver et faire connaître les formidables peintures murales de l'église.
La Route des églises peintes du Bourbonnais. La Route des Églises Peintes du Bourbonnais est une association qui regroupe les 24 églises du département décorées de peintures murales du Moyen-Age. Elles constituent un trésor méconnu du Patrimoine Bourbonnais. L'objectif de l'association est d'en développer la connaissance tant auprès des habitants que des touristes.asmp03@free.fr
Sources : La Vallée des Eglises peintes, Saint Martin de Jenzat, Michel Moulin et Marie-Andrée Gauvin
Crédits : Les photos sont de Jérôme Mondière