Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise

SAINT PRIX
avenue de la Croix Saint-Jacques - 95390
L’église de Saint-Prix est située au cœur du centre-bourg médiéval. Elle a été bâtie au XIIème siècle à l’emplacement d’un édifice antérieur du XIème siècle. Après de nombreuses modifications au cours des siècles, sa grande qualité architecturale fait d’elle un monument important de la vallée de Montmorency.
Corniche sur le mur oriental du clocher ; elle date peut-être du XIe siècle..La première église romane, à laquelle appartiennent peut-être les corniches à l'est et à l'ouest de la base du clocher, a été donnée à l'abbaye Saint-Martin de Pontoise vers 1085, et un prieuré a été fondé en même temps. Elle est alors église Saint Germain.À partir de la fin du XIIe siècle et jusqu'en 1220 environ, l'église est entièrement rebâtie dans le style gothique primitif, et elle conserve de cette époque le plan et l'ordonnancement général, mais très peu d'éléments en élévation.
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - Histoire
Au XVe siècle, l'essor du pèlerinage de saint Prix, dont l'église possède sans doute des reliques dès l'origine, - il est fait mention d'un doigt du Saint - fait que ce second patron supplante le premier, qui s'est depuis longtemps effacé. On vient prier saint Prix pour les bras et les jambes impotents on y guérit parfois aussi les jeunes filles épileptiques.Après la guerre de Cent Ans, l'église est presque entièrement rebâtie pour une seconde fois : d'abord la nef est voûtée d'ogives dans le style gothique flamboyant, à la fin du xve siècle, puis pendant la seconde moitié du xvie siècle, les grandes arcades sont reprises en sous-œuvre (sauf au nord de la nef), les collatéraux sont presque entièrement reconstruites (sauf au nord de la nef), et une nouvelle abside est construite sur les fondations de l'ancienne.Dès lors, le style dominant de l'église est celui de la Renaissance, même si la structure demeure gothique. Au xviie siècle, une sacristie et des chapelles sont ajoutées devant le bas-côté sud.Les chapelles, ainsi que la première travée de la nef, sont malheureusement en partie démolies vers 1836, et les remaniements à la fin du xixe siècle modifient encore l'apparence extérieure de la nef.
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - Histoire
L'église Saint-Prix est inscrite au titre des monuments historiques par arrêté du 16 juin 19262.Son intérêt réside en grande partie dans sa complexité architecturale, perceptible notamment à l'intérieur, et en son riche mobilier
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - Histoire
La ville de Saint-Prix fait aujourd'hui partie d'un regroupement paroissial avec Eaubonne, Montlignon et Margency, et les messes dominicales sont célébrées en l'église Notre-Dame de la Vallée. La vie spirituelle de l'église Saint-Prix s'est appauvrie, et on n'y célèbre plus qu'une messe dominicale anticipée par mois. (cf Contacts : Paroisse)
ée un peu irrégulièrement vers le sud-est du côté du chevet.La nef principale principal se compose de - trois travées ; - une base du clocher ; - un chœur comportant deux travées droites et une abside à pans coupés.L'abside comporte également une partie droite, qui est de même profondeur que les travées droites du chœur. Sauf l'abside, l'ensemble du vaisseau central est accompagné de bas-côtés.
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - Aperçu général
Le bas-côté sud est dédoublée par des chapelles jusqu'à la cinquième travée.L'ensemble de l'église est voûté, avec généralement des voûtes d'ogives.Dans le vaisseau central, la base du clocher est voûtée à une hauteur plus basse que la nef et le chœur, qui correspond à la hauteur des bas-côtés voûtés d'ogives.
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - Aperçu général
La structure des toitures ne reflète pas l'organisation interne : un unique toit à deux rampants recouvre la nef, les bas-côtés et les chapelles, seule les parties débordantes de la chapelle Saint-Prix et de la sacristie disposant de toits en pavillon indépendants.Le portail occidental de la nef, abrité sous un porche moderne, constitue l'unique accès à l'église.
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - Aperçu général
L'extérieur de l'église ne vaut que pour le clocher, l'abside et la silhouette dominant le vieux village et le coteau au versant sud de la forêt de Montmorency.
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - L'extérieur

Le clocher

Le clocher n'est pas sans élégance, mais il ne compte qu'un unique étage, qui est de faible hauteur, et dont les faces est et ouest sont en partie dissimulées par la toiture du vaisseau central.
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - L'extérieur

Façade ouest et porche

La façade occidentale est d'un style froid et incohérent. En haut, elle est ajourée par deux baies gémelées en arc brisé, qui sont flanquées par des colonnettes aux chapiteaux de crochet.Malgré sa date récente, 1886 ou 1896, la façade a déjà été remaniée. Quant au porche, il imite le style du XIIIe siècle méchant néo roman et néo gothique. Au même style appartiennent les larges contreforts à ressauts, qui épaulent les angles occidentaux de l'église. Un autre se trouve entre la première et la deuxième travée du sud.
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - L'extérieur

L'abside

L'abside se signale surtout pour le décor sculpté de ses parties hautes, qui est du même style que la porte de la sacristie, ce qui confirme l'idée que des réparations importants ont eu lieu sous le règne de Louis XIII. Chaque contrefort est sommé d'un aileron assez discret. Entre deux ailerons, les murs sont ornés d'une sorte d'entablement, où des cartouches alternent avec des agrafes.
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - L'extérieur
Au-dessus de la fenêtre d'axe du chevet, les agrafes sont tombées. Les cartouches, qui demeurent vides ailleurs, y sont gravés des initiales ND et NM. Enfin, une corniche moulurée couronne les murs
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - L'extérieur

La fontaine de Saint Prix

Son origine médiévale est attestée par les fouilles archéologiques, est liée au pèlerinage qui se développe à partir du XVe siècle et s’amplifie durant tout le XVIe siècle autour des reliques de Saint-Prix : elle est doit apporter la guérison aux malades.La fontaine est restaurée en 1870 puis à nouveau à la fin du XXème siècle.
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - L'extérieur
Dans une niche au fond une statue de Saint Prix
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - L'extérieur

La nef

La nef possède une élévation à deux niveaux : l'étage des grandes arcades et un étage de murs aveugles au-dessus des grandes arcades.
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - L'interieur

Les chapiteaux

La sculpture est d'une grande simplicité et exclut l'intervention de tailleurs de pierre de bon niveau. Sur le premier chapiteau, l'on voit des feuilles plates recourbées en crochets aux angles, et des feuilles trilobées au centre de la corbeille ; sur le second chapiteau, l'on voit une feuille polylobée à chaque angle, qui pourrait être une feuille de vigne. Dans tous les cas, les motifs sont fortement stylisés, et les détails font défaut.
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - L'interieur

La base du clocher / Transept

La base du clocher, en même temps ancienne croisée du transept, se compose de quatre fortes piles et d'une voûte d'ogives, la plus ancienne que possède l'église.La voûte remonte à la période gothique primitive, probablement à la fin du XIIe siècle. Tous les chapiteaux ont souffert du badigeonnage et attendent une restauration.En entrant dans la base du clocher depuis la nef, on ne voit que des éléments de la période gothique primitive, et obtient ainsi un aperçu quel était le style de l'église après sa première reconstruction, terminée pendant les années 1220.
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - L'interieur

Le chœur

Le chœur est stylistiquement homogène, contrairement à la nef et la base du clocher, mais se compose de deux parties bien distinctes : les deux travées droites et l'abside. Tout en étant issues d'une même campagne de construction, leurs supports ne sont pas conçues selon des principes tout à fait identiques.Les deux travées droites se caractérisent par de grandes arcades largement ouvertes; l'abside, au moins à l'intérieur, par une certaine pauvreté architecturale, sans superposition des ordres, sans chapiteaux développés au niveau de l'arc-doubleau à l'entrée de l'abside, et sans colonnettes et pilastres.
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - L'interieur

Les bas-côtés

Il n'y a pas de différence entre les bas-côtés de la nef, les anciens croisillons et les bas-côtés du chœur, mais on distingue plutôt les travées construites à la Renaissance, voûtées d'ogives, et les travées rebâties à la période classique ou en 1836, voûtées d'arêtes.
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - L'interieur

Les chapelles

L'église Saint-Prix comporte sept chapelles qui sont encore utilisées, ou qui subsistent tout au moins en l'état : les chapelles de la Vierge et Saint-Nicolas au chevet des deux bas-côtés ;
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - L'interieur
la chapelle baptismale à l'extrémité occidentale du bas-côté nord et les quatre chapelles devant le bas-côté sud. Elles se situent devant la seconde, la troisième, la quatrième et la cinquième travée.
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - L'interieur
La sacristie, qui bien que décrite comme faisant partie du second bas-côté sud, n'a jamais été une chapelle proprement dite. Admirez sa porte , probablement du XVIIe siécle, ainsi que la Vierge à l'enfant...
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - L'interieur

Vierge à l'enfant (?)

Il date du xive siècle et représente l'élément de mobilier le plus ancien de toute l'église.L'œuvre évoque une « Éducation de la Vierge » par sainte Anne, mais d'après Roger Large, il s'agit d'une Vierge à l'Enfant : en effet, la mère regarde elle-même le livre qu'elle tient dans sa main droite, et l'enfant devrait être un jeune garçon. Rarement l'enfant Jésus est représenté debout, comme ici, et en mettant une main dans sa bouche, et le livre est plus couramment un attribut de sainte Anne, la mère de la Vierge Marie.
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - L'interieur
L'église Saint-Prix possède un riche mobilier des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles, dont dix-neuf éléments ou ensembles sont classés au titre des monuments historiques : ébénisterie, sculpture, peinture.Un petit nombre d'objets ne se trouve actuellement plus dans l'église, et est conservé au musée municipal de Saint-Prix
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - Statues et mobilier

La chaire à prêcher...

de style baroque, date de 1695 environ et se signale par la guirlande en bas de la cuve, et par les frises en haut de la cuve, ainsi que sur l'abat-voix. Le dessous de l'abat-voix est en outre pourvu d'un décor sculpté
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - Statues et mobilier

Le retable du maître-autel...

le tabernacle et l'ancien maître-autel forment un ensemble imposant en bois taillé, qui est d'une qualité remarquable et fait oublier l'austérité architecturale de l'abside. Le style est parfaitement homogène avec la chaire, qui a sans doute été confectionnée par le même sculpteur.
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - Statues et mobilier

Les boiseries...

Les murs latéraux de la chapelle Saint-Prix, devant la troisième travée du bas-côté sud, sont revêtus de boiseries portant la date de 1695. Elles sont donc contemporaines de la chaire et du retable, mais la facture est assez différente, avec notamment l'emploi de l'ordre ionique pour les deux pilastres, et un grand panneau sculpté de rinceaux au milieu du segment central. Sous le titre de lambris, les boiseries sont classées depuis 1911, à l'instar du retable
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - Statues et mobilier

La pieta du XVIe siècle

En entrant dans la nef, on aperçoit tout d'abord les deux statues qui sont placées sur des consoles devant les deux piliers : une petite Pietà en bois polychrome du xvie siècle à gauche (au nord), et une sainte Jeanne d'Arc sans valeur artistique à droite (au sud) (non classées.
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - Statues et mobilier

La charité

Dans la chapelle des fonts baptismaux, au début du bas-côté nord, on trouve un petit bas-relief en pierre peint, représentant une mère en buste aidant avec ses deux mains son bébé à se tenir debout, tout en l'enveloppant d'un pan de son ample manteau.Il s'agit d'une allégorie de la Charité.Cette œuvre de la limite xive / xve siècle est antérieure à la reconstruction de l'église, et a été classée en 1963.
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - Statues et mobilier

La poutre de gloire (à vérifier, merci)

La troisième travée du bas-côté nord est dépourvue de fenêtre : une poutre de gloire de la fin du xviie siècle y est accrochée au mur. Elle est composée d'un grand Christ en croix entre une Vierge de douleur, à gauche, et un saint Jean à droite, les trois statues en ronde-bosse étant reliées entre elles par un bout du mont Golgotha au fond plat. Rare étant les poutres de gloire conservées entièrement, on ne peut pas exclure que cette barre transversale est issue d'une réfection, car les poutres de gloire étaient normalement destinées à être accrochées sous l'arc triomphal à l'entrée du chœur. L'ensemble est classé depuis 1978.Probable restauration en cours... merci pour vos compléments d'information.
À l'entrée de l'abside, des consoles, une au nord et une au sud, supportent les statues d'un saint Jean et d'une Vierge de douleur, qui sont de la même facture et doivent provenir d'une autre poutre de gloire. On manque de renseignements sur ces œuvres (non classée).
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - Statues et mobilier

Chapelle Saint Prix

La chapelle Saint-Prix renferme, derrière sa grille en fer forgé, quatre statues en bois polychrome du xvie siècle. Le saint évêque du premier quart du xvie siècle devrait représenter saint Prix, et a été classée en 1915, et avait été considéré comme étant en pierre à cette époque.
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - Statues et mobilier
La statue de saint Fiacre, du dernier quart du xvie siècle, avait longtemps sa place dans la chapelle au début du bas-côté sud, au revers de la façade. Servant actuellement de débarras, cette chapelle n'a pas été digne de la statue, et elle a ainsi rejoint la chapelle Saint-Prix. L'œuvre est classée depuis 1963. La statue de saint Roch date de la même époque, est de la même facture, a les mêmes dimensions (hauteur : respectivement 109 cm et 107 cm) et a été classée au même moment. La bêche est moderne27. Une quatrième statue du xvie siècle représente saint Sébastien (non classée). La statue de saint Jean, provenant peut-être elle aussi d'une poutre de gloire, est nettement plus récente que les autres œuvres que comporte la chapelle, et date de la même époque que celle-ci, ou du xviiie siècle (non classée).
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - Statues et mobilier
La statue de saint Roch date de la même époque, est de la même facture, a les mêmes dimensions (hauteur : respectivement 109 cm et 107 cm) et a été classée au même moment. La bêche est moderne.
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - Statues et mobilier
Une quatrième statue du XVIe siècle représente saint Sébastien (non classée). La statue de saint Jean, provenant peut-être elle aussi d'une poutre de gloire, est nettement plus récente que les autres œuvres que comporte la chapelle, et date de la même époque que celle-ci, ou du xviiie siècle (non classée).
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - Statues et mobilier

Grilles en fer forgé

Fait assez rare pour être signalé, la grille du chœur en fer forgé est toujours en place. Une autre grille ferme la dernière grande arcade de la nef au nord, derrière le banc d'œuvre (non classée).
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - Statues et mobilier

Fagments ce retable

L'église possède au total six bas-reliefs en bois taillé et peint, qui proviennent tous de retables démantelés.Quatre sont aujourd'hui déposés sur des consoles devant les boiseries de la chapelle Saint-Prix. Ils ont longtemps été conservés dans le musée municipal, et ne sont pas mentionnés par le mobilier de l'église par les principales publications. Quatre autres fragments demeurent au musée.
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - Statues et mobilier
Le baptême
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - Statues et mobilier
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - Statues et mobilier

Les tableaux

Le tableau au titre « Déploration du Christ mort par les anges », peint à l'huile sur toile par un maître anonyme, mesure 170 cm de large et 90 cm de haut, et date du XVIIe siècle. Il est classé depuis 1975. On manque de renseignements sur les autres tableaux, assez nombreux, et pour la plupart, de belle facture.
Eglise Saint Prix de saint Prix Val d’oise - Statues et mobilier

Visite

Tous les dimanches du 17 avril au 26 juin et du 4 septembre au 18 décembre de 10h à 17h - Eglise de Saint-Prix entrée libre.Actualisation attendue pour 2018.

Contact

Paroisse 81 rue d’Ermont - 95390 Saint-Prix - Tél. : +331 34 16 09 36
Mairie de Saint Prix Elle organise les visites de l'église.mairie@saintprix.fr 01 34 27 44 44
Signalez un problème ou une dégradation
Source d'Informations : Dominique I. - Wikipedia,
Crédits : Wiki Commons : Pierre Poschadel, Clicsouris Plan : Pierre Poschadel MerciMerci