Madone (Notre Dame) d’Utelle

Utelle
route de la Madone d'Utelle - 06450
A 1 heure de Nice en voiture direction N202 puis Saint Martin Vésubie, perché sur une colline avec une vue imprenable. Planté sur un vaste plateau à 1180 m d'altitude, surplombant les vallées du Var et de la Tinée, le Sanctuaire de Notre-Dame des Miracles, la Madone d'Utelle, veille sur les villes et les villages jusqu'à la Baie des Anges. Quiconque monte sur ce plateau se sent accueilli. Le sanctuaire, malgré ses formes massives, salue l'arrivant et lui ouvre les yeux et le cœur pour qu'il puisse pleinement jouir de la beauté du site, du silence de la nature et de la prière à Marie.

Le miracle (ex-voto du cloître de Notre-Dame de Laghet, près de Nice

La tradition dit qu'en l'an 850, des marins espagnols en perdition lors d'une tempête terrible au large de Nice, firent leur prière en se croyant condamnés à périr. Ils firent le vœu de bâtir un oratoire, si jamais ils en réchappaient.C'est alors que la Reine du Ciel leur apparut, leur montrant une montagne très lumineuse qui éclairait le ciel.La tempête s'apaisa aussitôt, et le navire put accoster sans encombres.Les rescapés gravirent alors la montagne indiquée.On construisit un "pilon" commémoratif de ce miracle.
Madone (Notre Dame)  d’Utelle - Histoire

Le sanctuaire

Le "pilon" fut agrandi, transformé. Il devint une chapelle et nous voyons bientôt les Syndics d'Utelle et le Clergé y organiser de grands pèlerinages. Les évêques de Nice, et Rome même, encouragent cette dévotion.En 1510, la fille du Syndic de Sospel, sourde-muette, fut guérie de son infirmité dans un voyage à cette antique chapelle.Plus tard, le Comte de Tende, Georges Lascaris, fut guéri d'une longue et douloureuse maladie, après avoir fait vœu d'aller au sanctuaire d'Utelle.Le sanctuaire fut incendié sous la Révolution. Il fut restauré en 1806, avec l'aide de nombreux habitants de la région.Pour fêter le millénaire de sa construction, l'on construisit un cloître autour de la chapelle qui fut inauguré en 1871. Il permettait l'exposition de nombreux ex votos.
Madone (Notre Dame)  d’Utelle - Histoire

Le cloître

D'abord cloître ouvert, il fut très vite fermé par des murs épais ou seules de petites fenêtres laissent entrer le jour.De l'intérieur l'on peut très bien voir les piliers et les murs postérieurs.Il est aujourd'hui couvert d'ex votos.
Madone (Notre Dame)  d’Utelle - Histoire
Madone (Notre Dame)  d’Utelle - Histoire

L'extérieur

L’édifice lui-même comporte une nef unique de cinq travées adoptant le principe de la travée rythmique : aux extrémités et au centre des travées courtes et basses alternent avec deux plus grandes et élevées.
Madone (Notre Dame)  d’Utelle - Description
Une travée supplémentaire, plus étroite, constitue le chœur. Elle est couverte d’une voûte d’arêtes qui s’ouvre sur des baies hautes qui assurent un éclairage abondant du chœur en opposition avec la pénombre de la nef. (source CG06)
Madone (Notre Dame)  d’Utelle - Description
Deux toiles sont à remarquer : une Annonciation aux teintes délicates datée 1785 et une Assomption sans date.
Madone (Notre Dame)  d’Utelle - Description

Le cloître / déambulatoire

Le cloître désormais fermé fait office de déambulatoire. Il y règne une atmosphère toute particulière où dominent l’émotion et la gratitude ; aux murs sont accrochés de nombreux ex-voto, témoignages de reconnaissance pour une guérison accomplie, un mauvais pas évité ou un vœu réalisé.Toiles, béquilles abandonnées, plaques gravées, cœurs d’argent sont les expressions d’une piété populaire vivace.
Madone (Notre Dame)  d’Utelle - Description

Le chœur

A l’intérieur du sanctuaire, un retable à 4 colonnes lisses soutenant un monumental fronton occupe la totalité du chevet plat du sanctuaire. Il abrite la statue de la Vierge de l’Assomption, la tête ceinte d’une auréole aux douze étoiles, soutenue par deux anges ; c’est un bois sculpté polychrome, datant du début du XIXe siècle.
Madone (Notre Dame)  d’Utelle - Description

Notre Dame des miracles

La statue de la Vierge est composée d'un groupe de petits anges joufflus et rieurs, qui, soutenus par des nuages, emportent sur leurs ailes, de la terre vers le ciel, la Vierge Marie. Elle, sobrement vêtue d'une tunique à larges plis et la tête coiffée d'un voile exprime le ravissement de la vision béatifique; la tête est légèrement inclinée vers la terre; tout concourt à traduire l'extase de cette douce Vierge qui est déjà, dès son assomption, Reine du Ciel.La Vierge d’Utelle a été couronnée le 27 juin 1938 par Mgr Valerio Valeri, nonce apostolique, à l’occasion d’une cérémonie ayant rassemblé 30 000 personnes.
Madone (Notre Dame)  d’Utelle - Description
Madone (Notre Dame)  d’Utelle - Description

Pèlerinages et étoiles

Les habitants d’Utelle, de la Tour et du Figaret, où les trois marins rescapés auraient fait souche, sont particulièrement attachés à l’accomplissement du pèlerinage à la Madone d’Utelle.La procession était traditionnellement emmenée par leurs confréries de pénitents et leur clergé. Plusieurs dates réunissaient les fidèles : le troisième dimanche après Pâques, le lundi de Pentecôte, le 9 juillet, où se tenait le pèlerinage des moissons, et la fête de Notre-Dame des Miracles, le 15 août et le 8 septembre. Les populations restent attachées à ces dévotions traditionnelles, qui s’accompagnent de moments conviviaux dont la « chasse aux étoiles » est un temps fort. (photo 'empruntée au site du Sanctuaire 'Madonedutelle.com' merci)
Madone (Notre Dame)  d’Utelle - Description
La Vierge détache de son manteau une pluie d’étoiles à la veille de chaque pèlerinage : c’est ainsi que s’explique traditionnellement la présence d’étoiles de pierre retrouvées au sol.
Madone (Notre Dame)  d’Utelle - Description
D’après les travaux de M. Gérard Thomel, ancien conservateur du Museum d’histoire naturelle de Nice, ces étoiles sont des segments fossilisés d’animaux marins, les Crinoïdes, proches parents des oursins, ce qui rappelle qu’il y a environ 140 millions d’années la mer recouvrait cette région. (source CG06)Si vous cherchez bien, dehors, à proximité sur le plateau vous allez vous aussi en trouver... de ces petites étoiles à 5 branches.
Madone (Notre Dame)  d’Utelle - Description
Depuis Saint-Jean la Rivière (290 m), la montée vers la Madone d’Utelle est longue de 15,2 km à 5,8 %. Jusqu’au village perché d’Utelle (795 m au niveau du parking latéral en balcon), au km 8,4 l’ascension s’effectue souvent en épingles entre des oliviers et quasiment pas d’ombre à part vers le quatrième kilomètre. Les pourcentages sont très réguliers2, de l’ordre de 5 à 6,5 % si ce n’est quelques rares portions supérieures à 7,5 %. Il y a un replat à l’entrée d’Utelle avant que la pente ne se redresse pour arriver à la sortie du village. Un kilomètre après Utelle, alors que l’on quitte la D32 (direction de La Tour-sur-Tinée), pour suivre la D132 à gauche, la route devient étroite, plus ombragée et les pourcentages moins difficiles, de l’ordre de 4 et 5 %2.
Madone (Notre Dame)  d’Utelle - L'ascension, le panorama
On sort de la forêt à 2 km du sommet avec quelques courtes portions plus dures.
Madone (Notre Dame)  d’Utelle - L'ascension, le panorama
Arrivé devant le sanctuaire (1 174 m), la route peut se poursuivre jusqu’à 800 m plus loin, encore plus étroite, jusqu’à la table d’orientation (1 194 m) et l’antenne TDF.
Madone (Notre Dame)  d’Utelle - L'ascension, le panorama

Un panorama exceptionnel

Madone (Notre Dame)  d’Utelle - L'ascension, le panorama

la table d'orientation

Madone (Notre Dame)  d’Utelle - L'ascension, le panorama
Madone (Notre Dame)  d’Utelle - L'ascension, le panorama

Visite

Le Sanctuaire est ouvert du jeudi au dimanche et les jours de pèlerinage Prière : Office Marial tous les jours d'ouverture à midi L' hôtellerie du Sanctuaire est partiellement ouverte, renseignements au au 04 93 03 19 44 Repas sur place des pèlerins ouverture à midi du jeudi au dimanche La buvette et la boutique du Sanctuaire sont ouvertes aux mêmes horaires que le Sanctuaire

Contact

Sanctuaire Adresse La Madone d'Utelle Sanctuaire de la Madone d'Utelle 06450 Utelle Téléphone +33 493 03 19 44 Fax +33 493 03 11 35Nos adresses e-mail : Le Recteur : recteur@madonedutelle.com L'Hôtellerie : hotellerie@madonedutelle.com
Source d'Informations : - Site du sanctuaire (madoneutelle.com) Departement06.fr Wikipedia Vesubian.com http://chapelles.provence.free.fr/utellelamadone.html
Crédits : wiki Commons : Mossot, Patrick Rouzet, JPMGIR, Anthospace Formule4.comcg06 Sanctuaire Madone d'Utile