San Michele de Murato

Murato
1130 A Qua U Péru - Pour vous rendre à l’église, il faut se diriger vers la ville de Murato (à 23 kilomètres au Sud-Ouest de Bastia), en empruntant la D82 en venant de Saint-Florent au Nord ou par l’Est. L’église San-Michele se trouve le long de la D5, à l’entrée du village, au milieu d’un petit pré. - 20239
Michelin (/3)
Petit futé
Trip Advisor
Google
Isolé à 475 mètres d'altitude, cet édifice roman de style pisan est daté du XIIème siècle (vers 1140).La légende veut qu'il ait été bâti par des anges en une nuit : Elle était stratégiquement située pour servir de point de rassemblement pour les populations environnantes isolées.Le charme de Saint Michel tient autant à sa grâce et à son équilibre qu'au choix de son implantation sur un site enchanteurEn 1839, Mérimée évoquait Saint-Michel (San Michele di Muratu) comme « la plus élégante et la plus jolie église qu'il ait vu en Corse ».Elle sera classée Monument Historique en 1840, soit un an plus tard.

XIIe siècle

Datée du milieu du XIIe siècle sans doute vers 1140, elle a été consacrée vers 1280.Elle fut édifiée alors que la Corse était gouvernée par Pise.Son style typiquement pisan, polychrome (bicolore), reconnaissable par l'alternance de pierres de couleurs verte (serpentine) et blanche (calcaire), assemblées en dessinant irrégulièrement des damiers et des zébrures, est semblable aux prestigieux édifices de Pise (tour, cathédrale et baptistère) et à de nombreuses églises de Toscane. Mais elle en diffère, notamment par sa taille beaucoup plus petite, comme la plupart des édifices insulaires pisans qui ne sont que des chapelles ou de petites églises.
San Michele de Murato - L'histoire

XIXe siècle

L'édifice est classé au titre des monuments historiques depuis 1840 par Prosper Mérimée quitta considérait comme « la plus élégante et la plus jolie église qu'il ait vu en Corse ».Le dessin est de lui.
San Michele de Murato - L'histoire
"En 1855, Achille Murati (petit fils d'Acchille Murati, Lieutenant de Pascal Paoli) restaure et rehausse à ses frais le clocher-porche de St Michel"
San Michele de Murato - L'histoire

Un plan tres simple

L'église est de plan simple, constituée d'une nef unique prolongée d'une abside semi-circulaire.Comme dans la grande majorité, la nef est orientée sur un axe est/ouest, l'abside à l'est, la façade principale à l'ouest.
San Michele de Murato - L'extérieur

L'appareillage polychrome

L'appareillage polychrome est d'une facture soignée ; les pierres de couleurs verte (serpentinite) et blanc (calcaire) taillées qui sont utilisées, mettent en valeur harmonieusement ses murs.
San Michele de Murato - L'extérieur

Les lombardes

Le haut des murs est orné de lombardes (arcatures sur modillons).
San Michele de Murato - L'extérieur

Le clocher

La façade occidentale, la principale, est ornée d'un clocher-porche soutenu par deux piliers cylindriques et massifs.En 1855, le clocher porche fut réhaussé par Achille Murati - petit fils du lieutenant de Pascal Paoli à la demande de la popultation qui désirait mieux entendre la cloche
San Michele de Murato - L'extérieur
Le clocher-porche carré est soutenu par de lourdes colonnes appareillées clair et sombre
San Michele de Murato - L'extérieur
Sous les arches du clocher, trois arcatures animent la façade, au-dessus de la porte principale. Ces arcatures doubles, de largeurs différentes, sont appareillées en alternance de claveaux clairs et sombres. L'arcature de droite est moulurée de plusieurs tores.
San Michele de Murato - L'extérieur

Le linteau

Le linteau de sa porte provient de l'ancienne église principale de la pieve de Bevinco.Touché par la foudre en 1969, le linteau de Saint-Michel a été reconstitué depuis. Il représente deux oiseaux, deux paons aux plumes constellées de pierres, tirant chacun l'oreille d'un homme placé au centre, les tenant par une patte.
San Michele de Murato - L'extérieur

La façade sud

La façade sud dispose d'une porte latérale.
San Michele de Murato - L'extérieur
Les façades nord et sud sont pourvues chacune de deux fenêtres-meurtrières romanes.
San Michele de Murato - L'extérieur

La meurtrière sud

San Michele de Murato - L'extérieur

Le chevet

Dans la partie supérieure de la façade orientale, le chevet, une petite ouverture en forme de croix grecque l'anime et donne un peu plus de lumière à l'intérieur.
San Michele de Murato - L'extérieur

L'abside

La fenêtre-meurtrière de l'abside est du même modèle que celles des façades latérales. Elle n'est pas sculptée mais incrustée de pierres sombre qui forment deux rosaces et une sorte d'arc de décharge.
San Michele de Murato - L'extérieur

Les motifs naïfs

L'église présente de remarquables motifs naïfs que l'on retrouve sur ses murs et qui sont étonnants par leur fantaisie et leur variété : les modillons représentent des personnages (homme et femme) ainsi que divers animaux.
San Michele de Murato - L'extérieur
Saint-Michel est composé d'un très grand nombre de modillons sur tout le pourtour de l'Eglise. Ces modillons se veulent simples et éloquents sans superficialité pour être accessibles au plus grand nombre certainement. Ils évoquent entre autres, la justice, la loi, et les valeurs religieuses, par des représentations d'objets, personnages et animaux. On retrouve sur la devanture deux personnages avec semblerait-il une représentation de la loi, l'un muni d'un rouleau, l'autre vêtu d'une robe tout comme on trouvera un parchemin sur la façade sud, qui elle se compose entre autres, de deux oiseaux dos à dos, un portrait de femme, des étoiles à différents sommets, un forme semblant rappeler l'infini ou l'univers, un triton qui symboliserait le pêché de la luxure. (source villagesdeCorse.fr)Ces modillons sont sculptés d'animaux, rappelant ceux qui ornent la façade de l'église de la Trinité d'Aregno.
San Michele de Murato - L'extérieur

Les frises

L'édifice est ceinturé d'une frise formée de petites arcades aux bases sculptées de motifs divers : gerbes de blé, pièces, main coupée, ciseaux.
San Michele de Murato - L'extérieur

Les motifs des fenêtres meurtrières...

Présentes sur chaque façade, les étroites fenêtres-meurtrières sont ornées de remarquables linteaux, frises et entrelacs de serpents. L'une des fenêtres-meurtrières de la façade sud est constituée d'une architrave d'un seul bloc, creusée d'un petit arc, et décorée d'un plat-relief de deux serpents entrelacés, la gueule ouverte, faisant face à deux oiseaux. Dans les angles supérieurs sont disposées des étoiles entrelacs. Les modillons au-dessus représentent l'un un batracien bicéphale et l'autre une fleur stylisée. _Photo en attente - merci_
Eve et le serpent
San Michele de Murato - L'extérieur
L'intérieur est d'une très grande sobriété.On remarque surtout l(atteler les vestiges de fresques murales.
San Michele de Murato - L'intérieur
Les peintures monumentales sur enduit L'Annonciation, datées du xive siècle, sont à l'état de restes. Elles sont classées
San Michele de Murato - L'intérieur
L'étonnant blog d'Elisabeth Pardon

Libres regards

En quelques chapitres Elisabeth Pardon décode avec beaucoup de talents cette belle église de Murato... C'est destiné aux amateurs... C'est riche, cultivé et parfois un peu ésotérique. On a bien aimé.En voici tous les liens et, plus bas... un chapitre à titre d'exemple :[1°/Murato, église San Michele, ancienne piévanie de Bevinco:](http://elizabethpardon.hautetfort.com/archive/2009/03/02/san-michele-de-muratu.html)[2°/ Murato, San Michele, toujours la façade Sud:](http://elizabethpardon.hautetfort.com/archive/2009/03/14/murato-eglise-san-mieli-suite.html)[3°/Murato, San Michele, suite 3 ](http://elizabethpardon.hautetfort.com/archive/2009/03/19/murato-san-michele-suite-3.html)[4°/ Murato, à propos des Sirènes:](http://elizabethpardon.hautetfort.com/archive/2009/03/22/murato-san-michele-suite-4.html )[5°/ Murato, à propos des symboles: ](http://elizabethpardon.hautetfort.com/archive/2009/03/26/murato-san-michele-suite-5.html)[6°/ Murato, autour du carré, du cercle, de la croix :](http://elizabethpardon.hautetfort.com/archive/2009/03/27/murato-san-michele-suite-6.html)[7°/ Murato, à propos de la dualité et du couple:](http://elizabethpardon.hautetfort.com/archive/2009/03/31/murato-san-michele-suite7-dualite.html)[8°/ Murato, conjonction conjugale:](http://elizabethpardon.hautetfort.com/archive/2009/04/02/murato-suite-8-le-cantique-des-cantiques.html)[9°/ Murato, le Cep et la Vigne: ](http://elizabethpardon.hautetfort.com/archive/2009/04/05/murato-san-michele-suite-9-la-vigne.html)[10°/ Murato, l'Arbre et la Croix:](http://elizabethpardon.hautetfort.com/archive/2009/04/12/murato-san-michel-suite-10.html)[11°/ Murato, la Vendange mystique:](http://elizabethpardon.hautetfort.com/archive/2009/04/26/murato-san-michele-la-vendange.html)[12°/ Murato, Saint Michel et l'Homme armé:](http://elizabethpardon.hautetfort.com/archive/2009/05/08/murato-suite-12-l-homme-arme.html)[13°/ Murato, l'Agneau mystique: ](http://elizabethpardon.hautetfort.com/archive/2009/06/26/murato-suite-13.html)[14°/ Murato, l'intérieur de l'église San Michele:](http://elizabethpardon.hautetfort.com/archive/2009/06/27/muratu-san-michele-l-interieur-de-l-eglise.html)

Le mur sud vu par Elisabeth Pardon

San Michele, toujours le mur sud.    A nouveau, redisons que cette approche des images animant - au sens fort - l'église San Michele de Murato ne peut être que subjective, même si elle est passablement nourrie par l'abondante recherche sur le symbolisme de l'art roman. Ces images agissent sur moi comme peuvent le faire des parfums subtils et complexes dans la nature, éveillant émotions enfouies, nostalgie de paradis oubliés...  Sous le toit, un frise végétale élégante, alternant là aussi chloritite et calcaire: des lys, semble-t-il. Ce motif de décor, s'il s'agit bien de lys, entre autres déjà largement exploité par l'Egypte ou Mycènes nous rappelle l'héritage antique de cet art roman. Cela dit, le lys lui aussi apporte sa part de sens dans cet univers profondément chrétien: dans les mains de l'Archange messager Gabriel lors de l'Annonciation à la Vierge Marie, il est à la fois la fleur immaculée annonçant la pureté de Marie et sceptre royal de la volonté divine. C’est un « marqueur » de l’essence divine qui conduit à l’immortalité. Par ailleurs, sa forme trilobée répétée inlassablement sur cette frise semble marteler aussi un autre message, celui du dogme de la Trinité…   Sur cette image, deux modillons à la retombée des arcs racontent autre chose. A gauche, un bras terminé par deux mains déroule fermement un parchemin:  lecture des Ecritures ou proclamation d'une sentence? Il est temps ici d'évoquer à nouveau la vocation de San Michele: "Princeps militiae angelorum" ( l'archistratège des milices célestes), "Custos Ecclesiae romanae" (défenseur de l'Eglise romaine), Psychopompe et peseur d'âmes ... pour ne parler que des "affaires courantes", si je puis dire.   Au Moyen Age, choisir le vocable de l'Archange  Michel pour une église c'est se mettre sous la protection du parangon de la chevalerie, de la fidélité (par opposition à l'Ange déchu, Lucifer), parfaitement armé pour lutter contre toutes les déviances du Malin. Mais c'est aussi désirer sa bienveillance au Jour du Jugement dernier: San Michele a récupéré les fonctions (nécessaires...) de passeur et de peseur des âmes mortes  tenues autrefois par le dieu égyptien Anubis, par l'Hermès psychopompe, par Mercure... Il n'est pas rare que les chapelles dédiées à St Michel remplacent un temple dédié à Mercure. Louis Réau cite, dans son iconographie de l'Art chrétien, une colline de Vendée s'appelant " Saint- Michel- Mont-Mercure... A Murato l'archéologie nous apporterait peut-être un éclairage de ce genre...
San Michele de Murato - Pour une lecture très approfondie de cette architecture..
Quoi qu'il en soit, plusieurs éléments du décor sculpté parlent en faveur de l'idée d'un lieu de jugement: rappelons ces deux statuettes campées sur la façade ouest, à la porte d'entrée de ce sanctuaire, accueillant et avertissant les fidèles sur leur passage symbolique de l'extérieur vers l'intérieur. L'église San Michele est certainement en rapport avec l'exercice de la Justice, et de nombreuses images en témoignent, comme cette main coupée (des voleurs) ..)
San Michele de Murato - Pour une lecture très approfondie de cette architecture..
ou ce qui semble être des ciseaux (pour couper la langue des diffamateurs), renforçant l'idée que nous sommes devant le lieu du tribunal de la piévanie. Tribunal humain et divin.
San Michele de Murato - Pour une lecture très approfondie de cette architecture..
En attendant, le village de Murato fête son San Mieli chaque 8 mai, célébrant l'apparition le 8 mai 492 du grand Archange à l'évêque de Siponte sur le Monte Gargano, en Apulie: " Garganus décoche contre un taureau échappé une flèche qui fait volte-face et lui revient dans l'oeil. L'évêque  de Siponte extrait la flèche et, suivant les instructions de l'Archange, il lui consacre le mont." (L.Réau, idem) Dans le diocèse du Nebbio, dans la Piève de Nonza, l'on retrouvera une autre dédicace à San Michele à Ogliastro (x°s.)   (à suivre)

LA BROCHURE DE SAN MICHELE DI MURATU

[Une brochure très complète de 24 pages est en vente dans tous les commerces du village...](http://imaginamuratu.corsica/2014/06/07/la-brochure-de-san-michele-di-muratu/)
San Michele de Murato - En savoir plus ...

Visite

Ouverte au public l'été. Hors saison, demander la clé à la mairie ✆ 04 95 37 60 10. Messe le 8 mai à l'occasion de la fête communale.

Contact

SECTEUR INTERPAROISSIAL BIGUGLIA-FURIANI-NEBBIO Presbytère de Casatorra 192 route de Pétrelle 20620 Biguglia
Mairie de Murato Du lundi au mardi et du jeudi au vendredi (09h00-12h00 et 14h00-16h30) Mercredi matin (09h00-12h00) Tel : 04.95.37.60.1020239 Murato
Source d'Informations : - Murato.fr (commune) Wikipedia
Crédits : Le superbe blog de Marie : dutalonaucrampon.com Celui d'Elisabeth Pardon : http://elizabethpardon.hautetfort.com Wiki : Pierre Bona, Paputx, Dralor01, Christophe Archambault, Bar Christian, Pinpin, Sdatrixmen, Christelle Molinié,