Belles Eglises, association pour la sauvegarde du patrimoine religieux en France

L’association Belles Eglises

L’association Belles Eglises est une association à but non lucratif, non confessionnelle créée par un groupe d’amis désireux de contribuer à la sauvegarde d’édifices religieux et du patrimoine cultuel.

Conscients que pour sauver ce patrimoine, il faut le rendre visible, ses membres fondateurs ont développé une application collaborative et participative – BellesEglises.app – qui recense, détaille et présente les églises sur proposition des utilisateurs.

Les sources de financement

Un projet participatif et collaboratif

Les premiers partenaires de Belles Eglises sont les utilisateurs et les contributeurs de l’application Belles Eglises.

En proposant une église, vous devenez alors un acteur essentiel du développement de l’association et de la base de données de Belles Eglises et vous jouez un rôle majeur dans la sauvegarde des églises et bâtiments religieux. L’association se finance principalement par le recours aux dons (mécénat personnel et industriel, campagnes sur les réseaux sociaux, crowdfunding…).

Les dons

Les dons des fondateurs ont permis de lancer l’association et de financer le développement de l’application collaborative Belles Eglises.

D’ici fin 2019, Belles Eglises devient une Fondation reconnue d’utilité publique, pouvant alors recevoir les dons défiscalisés en toute transparence, sous l’égide d’une grande Fondation reconnue pour son engagement en faveur des monuments historiques.

La puissance des réseaux sociaux

Depuis sa création, Belles Eglises s’appuie sur une page et un groupe  FaceBook dynamiques et très animés, qui permettent à tous de proposer facilement une église à ajouter dans la base de données du site Internet et de l’application.

Plus de 35 000 membres alimentent ces pages et mettent ainsi à la disposition de l’association de très nombreux textes, liens, références. Plusieurs milliers de photos ont ainsi été réunies, toutes libres de droit pour les Belles Eglises.

Grâce aux réseaux sociaux, des ouvrages régionaux recensant des centaines d’églises, des thèses, des collections d’images, de photos de plans, sont ainsi cédés aux Belles Eglises qui dispose d’ores et déjà d’un patrimoine éditorial exceptionnel.

Pour les Belles Eglises, les réseaux sociaux constituent un exceptionnel outil collaboratif et participatif, gratuit, garantissant ainsi la dimension grand public du projet.